Dream City 2017 Remote Tunis spéciale intelligence artificielle

Après avoir investi les plus grandes capitales du monde telles que Paris, New York, Berlin ou Dubai, le protocole artistique « Remote X » s’empare de Tunis pour offrir aux spectateurs une performance immersive où ils seront acteurs sur une scène qui n’est autre que leur ville. Le projet, baptisé  « Remote Tunis », est présent dans la programmation du Festival d’Art dans la cité Dream City 2017 grâce au soutien de ProheveltiaCairo et du Goethe Institut Tunis. Une occasion de participer à l’expérience du 28 septembre au 7 octobre 2017.

Pour cette année, la 6ème édition de «Dream City» propose en DreamGuest, un incontournable sur la scène internationale : le collectif théâtral berlinois Rimini Protokoll.

Dans “Remote Tunis”, un groupe de 50 personnes arpente la ville, des écouteurs aux oreilles. Ils sont guidés par une voix artificielle – comme celle des navigateurs GPS. La confrontation avec cette intelligence artificielle conduit le groupe à vivre une expérience par lui-même. Ces 50 personnes se regardent, prennent des décisions individuelles mais demeurent toujours partie prenante d’un groupe, alors que l’intelligence artificielle analyse le comportement humain et essaye de guider grâce à ses algorithmes. En cours de route, les enregistrements et les résultats de film fournissent une bande sonore pour le paysage urbain. Le voyage à travers la ville ressemble de plus en plus à un film collectif.

La déambulation n’a rien d’une visite touristique. C’est une expérience physique et politique du rapport à l’autre, une façon de se réapproprier la ville, de questionner les rites urbains et de s’interroger sur notre rapport à la machine, au groupe, et à notre soumission à ces éléments qui sont parties intrinsèques de nos sociétés modernes.

Comment sont prises les décisions collectives ? Qui suivons-nous quand nous sommes guidés par des algorithmes ? Ce sont les questions auxquelles vont tenter de répondre les festivaliers à la fin du parcours.

« Remote X» questionne notre prévisibilité avec l’invasion progressive de l’intelligence artificielle et le Big Data, à travers notamment les réseaux sociaux ou l’utilisation des nouvelles technologies. Et comme le projet se déplace d’une ville à l’autre, chaque nouvelle version, s’appuie sur la dramaturgie de la ville précédente pour pouvoir, justement, analyser cette interaction humaine avec le non-humain.

Accès, tarifs et information disponibles sur le site web du projet Dream City: dreamcity.tn.

Tekiano avec communiqué

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Actu   Tek   TopNews






  • Envoyer