L’Argentine à l’honneur au Festival “Tunis Tango Fest” du 12 au 15 octobre 2017

Après la première édition du festival du Tango argentin en Tunisie et en Afrique du Nord, tenue à Djerba en 2015, le festival de Tango “Tunis Tango Fest” (TTF) renouvelle l’aventure avec une seconde édition qui sera organisée à Tunis du 12 au 15 octobre 2017.

Soutenu par l’ambassade d’Argentine en Tunisie, le TTF est un concept culturel biannuel ayant pour objectif de valoriser la richesse de la Tunisie comme attraction touristique et culturelle à travers la danse du Tango. Fruit d’un mélange et d’une rencontre entre les danses du bal venues de l’Europe avec la danse et le rythme de communauté noire issue de l’esclavage, cette danse argentine est une occasion pour la création en Tunisie d’une plateforme d’échanges et de dialogues interculturels.

Cinq danseurs de Tango mondialement connus seront au rendez-vous pour donner des cours et faire découvrir cette danse à travers des masters class et des Milonga (Bal de Tango où tous les danseurs se réunissent pour danser sur une playlist jouée par un DJ de Tango). Les cours de danse se tiendront essentiellement à Dar Zarrouk, à Sidi Bou Said. Parmi les invités de cette édition figure la danseuse et chorégraphe argentine de renommée Milena Plebs.

Cofondatrice du “Tangox2 Company” avec Miguel Zotto en 1990, Milena Plebs a joué dans la production de Broadway “Tango Argentino” de Claudio Segovia et Héctor Orezzoli. Au cours de sa carrière, elle a reçu de nombreuses distinctions dont la Maria Ruanova’91, le plus haut prix de la danse argentine. Passionné de l’histoire et de la pédagogie du Tango, le danseur argentin Luis Bruni sera aussi présent.

Les Tangueros seront ainsi ravis de profiter de l’expérience de cet artiste qui est directeur depuis plus de 11 ans de la Tanguedia de Paris, lieu de danse et passage obligé du Tango parisien. Baignant dans l’univers du Tango depuis 2003, la danseuse tunisienne Fatma conjugue, quant à elle, le Tango dans ses dimensions sociale, politique et culturelle avec d’autres pratiques corporelles comme le Yoga. Venu de l’Italie, pour partager son savoir-faire, Giuliano Gambarelli danse le Tango argentin depuis 2005 à Florence. Au fil des ans, il a eu l’occasion d’apprendre de certains des plus importants artistes argentins comme Javier Rodriguez ou Sebastien Missé.

Actuellement et depuis 5 ans, Chantal Fernandez Crea est danseuse vedette de la compagnie professionnelle de Tango de Mora Godoy. Les festivaliers auront ainsi l’opportunité de connaitre cette portègne fondatrice et propriétaire du studio et école de danse Bataklana à Buenos Aires. Tout au long de la manifestation et durant quatre jours, le public découvrira à Dar Zarrouk à Sidi Bou Said la danse du Tango dans toutes ses formes et expressions.

Le festival ne sera pas seulement une occasion pour s’initier ou perfectionner les pas de cette danse argentine, mais il sera aussi l’occasion à travers une porte ouverte au public, qui se tiendra le jeudi 12 octobre, de découvrir le monde du Tango, son histoire, sa musicalité et son rythme.

Voici le programme complet de “Tunis Tango Fest” à Sidi Bou Saïd

 

Tekiano avec TAP

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Event   Festivals   Kult   Musik   TopNews






  • Envoyer