La Transtu lance un programme de lutte contre le phénomène de resquille

Un programme d’action pour la lutte contre le phénomène de resquille vient d’être lancé, mardi, par la société des Transports de Tunis (Transtu), dans ses différents réseaux.

Selon un communiqué, publié par la société, ledit programme, qui se poursuivra sur toute une année, implique la contribution de tous les agents et le personnel de la société, y compris les responsables administratifs.

Rappelant que le phénomène de resquille constitue une menace réelle pour la durabilité de service public de transport, la Transtu exhorte tous les concernés par l’intérêt général de soutenir les efforts déployés afin de sauvegarder ce service.

Le responsable de la communication de la Transtu, Mohamed Chamli, a fait savoir que le phénomène de resquille est à l’origine d’un manque à gagner estimé à environ 20 millions de dinars (MD), par an.

” Avant 2011, ces pertes ne dépassaient pas les 10 MD par an “, a-t-il ajouté, dans une déclaration à l’agence TAP, précisant que ce genre de pratique s’amplifie surtout durant les heures de pointe et sur les lignes lointaines, puisque ” le risque d’être surpris par un contrôleur est de moins en moins important “.

Dans ces lignes, le nombre de resquilleurs dépasse parfois la moitié des passagers, a-t-il encore fait savoir.

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Actu   Ness   News






  • Envoyer