Le drapeau Tunisien a 190 ans: Fêtez son anniversaire le 22 octobre avec l’association Tourathna

Le drapeau national Tunisien dans sa forme actuelle a vu le jour le 20 octobre 1827. C’est Hussein II Bey qui a ordonné sa création après la destruction de la division navale tunisienne lors de la bataille de Navarin. Il a été utilisé par la flotte tunisienne, pour la distinguer des autres flottes. Le drapeau Tunisien fête aujourd’hui ses 190 ans.

L’association “Tourathna” invite tous les Tunisiens à fêter l’anniversaire de leur drapeau en organisant une Kharja dimanche 22 octobre 2017 qui prendra pour point de départ le parc du Bélvédère pour arriver jusqu’à la Place du drapeau et hisser le drapeau tunisien à midi en présence d’une unité de l’armée nationale.

Le programme des festivités au parc Bélvédère de Tunis va inclure une foire intitulée “Tunisie, 3000 ans “, plusieurs ateliers de création, animation et activités sportives en présence de sportifs tunisiens qui ont hissé l’étendard national dans plusieurs manifestations mondiales de grande envergure ainsi que la marche qui devrait débuter à 11H.

Pour plus d’informations, consultez la page Facebook de l’association جمعية تراثنا association tourathna (notre patrimoine) https://www.facebook.com/notrepatrimoine/

Le drapeau tunisien est défini dans l’article 4 de laconstitution du1er juin 1959 en ces termes : « Le drapeau de la République tunisienne est rouge, il comporte, dans les conditions définies par la loi, en son milieu, un cercle blanc où figure une étoile à cinq branches entourée d’un croissant rouge». Il est  visible sur tous les bâtiments publics et militaires. Il flotte aussi sur les sièges des organisations régionales et internationales ainsi que sur les bâtiments abritant les représentations tunisiennes dans le monde.

Le drapeau tunisien est déployé lors des commémorations nationales et les honneurs lui sont rendus selon un cérémonial bien précis. Depuis septembre 1989, le salut au drapeau national est obligatoire dans tous les établissements scolaires tunisiens publics comme privés. Il est à noter que l’article 129 du Code pénal punit l’outrage fait « publiquement, par paroles, écrits, gestes ou de toute autre manière » au drapeau tunisien — mais aussi aux drapeaux étrangers — d’un an d’emprisonnement.

Tekiano

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Actu   Ness   TopNews






  • Envoyer