Premier défilé de mode africain à Tunis TABC “Fashion Africa”

Dans le souci de cultiver davantage son rapprochement avec le continent africain à travers ses nombreux échanges et partenariats, TABC (Tunisia Africa Business Council) vient de franchir une toute nouvelle étape à travers une initiative originale qui a consisté en   l’organisation, le samedi 2 décembre 2017, du premier défilé de mode africain en Tunisie.

Cette nouvelle initiative de TABC, dénommée “Fashion Africa”, vise à rapprocher et à faciliter l’intégration sociale et culturelle des Subsahariens en Tunisie. Elle a également pour objectif de présenter l’Afrique dans toute sa diversité ethnique et culturelle, à travers le langage de l’habillement.

Dans ce cadre, sept startups, fondées par deux Subsahariens et cinq Tunisiens, spécialisées dans la création, le design et la couture d’habillement subsaharien en Tunisie, ont assuré ce défilé haut en couleur. Il s’agit de :

-Nesrine: Une immersion dans la culture burkinabè a suffi à Nesrine pour s’envoler dans le monde du wax et de lancer sa marque très visible à Tunis depuis quelques mois. Une marque imbue par les ressources du pagne wax dans sa diversité et sa richesse. Pour cette occasion, Nesrine a défilé pour la première fois avec une collection qui mélange imprimés et couleurs de manière  élégante et innovante pour des silhouettes féminines et gracieuses.

-Tri-Afrite: Il s’agit d’un tout nouveau label, issu d’une rencontre de trois étudiantes tunisiennes autour de l’amour pour la culture africaine. Siwar Cherni, Rania Ben Romdhane et Raoua Khayat qui ont présenté une collection qui exalte le corps féminin en s’appuyant sur des motifs afro-ethniques et en allant chercher très loin dans l’âme africaine pure, en son rapport à la terre pour l’exprimer par des volumes, des couleurs et des matières.

-Liffers Clothing: Ils ne sont pas stylistes, ils n’ont pas de parents tailleurs, ils n’ont jamais reçu de cours de combinaison de couleurs mais ils savent dessiner et matérialiser leurs rêves. Il s’agit pour eux de “célébrer tout simplement la vie”. Ils tiennent à travers ce nom à montrer que la vie est un cadeau de Dieu qui vaut la peine d’être vécue.

Alors, qui dans ce monde n’aimerait pas porter la vie ?  Leur rêve, c’est voir désormais le tissu africain autrefois oublié (voire minimisé) sous les lumières des projecteurs, sur les plus grandes scènes du monde et dans les endroits les plus insolites. Bref à travers Liffers Clothing, c’est l’Occident et l’Afrique qui se croisent en Tunisie pour donner naissance à un bébé.

-Afrostyle Couture: Cet atelier a été fraîchement créé en plein centre-ville de Tunis, grâce à la rencontre de deux étudiants passionnés de mode, Ludo et Momo. Le créateur Moussa Bamba, de la Côte d’Ivoire, a présenté des silhouettes contemporaines racées et ancrées dans sa culture, aussi bien par les matières utilisées que par les imprimés discrets, avec un hommage à la Tunisie, son pays d’accueil.

-Salah Barka: Avec sa griffe OSHY, Salah Barka est une fierté nationale. Il nous a livré à l’occasion de ce défilé, avec beaucoup d’amour, une nouvelle série de ses silhouettes hybrides qui mixent culture tunisienne et ethnique avec beaucoup d’élégance. Hommes et femmes se retrouvent scellés dans une identité absolument africaine, avec la “waxalisation” de pièces porteuses d’une histoire, d’un vécu…

-Rahma Nejah: Lauréate de l’Institut Supérieur des Beaux-arts de Tunis, Rahma Nejah est designer produit et créatrice de chaussures « Rahma Nejah ». Elle a lancé, en 2014 à Tunis, sa marque de chaussures éponyme. Mettant tous ses atouts au service de la gent féminine et sacralisant la beauté et le charme, la créatrice mixe les lignes épurées et les matières luxueuses. Reconnue pour la subtilité de ses mélanges de couleurs, Rahma donne une identité singulière à chaque paire de ses chaussures. Dans ses créations, tout commence par un travail de la ligne avec un mariage de graphisme et de féminité.

La créatrice a toujours le souci du détail et met un point d’honneur au confort du chaussant. Ce que Rahma Nejah cherche à prouver, c’est qu’on peut faire de notre apparence un reflet subtil de nous-même, d’où son choix de pièces uniques et de création sur-mesure.

-Zaier Emna: Après avoir eu son diplôme de master en Designer Produit à l’Institut Supérieur des Beaux-arts de Tunis, Zaier Emna a lancé, depuis avril 2017, sa marque de maroquinerie « ZE ». La créatrice crée et fabrique un produit contemporain en cuir véritable: Sacs, pochettes et accessoires de qualité. Minutieusement confectionné, chaque produit est une œuvre accomplie en son genre. Concept hors norme, originalité évidente, qualité des produits utilisés et finition impeccable…Voilà la fusion qui définit un Produit ZE, unique et moderne.

En véritable ambassadeur de la mode africaine à Tunis, TABC compte faire de cet événement réussi un rendez-vous haut en couleur qui s’inscrira dans la durée et permettra autant que faire se peut de présenter le continent africain dans toute sa splendeur et dans toute sa beauté.

Tekiano avec communiqué

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Actu   Ness   TopNews






  • Envoyer