Tunisie: 2000 photos et vidéos sur la Révolution tunisienne bientôt à la disposition des chercheurs

Près de 1100 photos et autant de vidéos archivant la période des 29 jours de la Révolution Tunisienne (du 17 décembre 2010 au 14 janvier 2011) seront bientôt mis à la disposition des chercheurs et enquêteurs tunisiens, a annoncé, mardi, Rabaa Ben Achour, responsable du projet de l’archivage des fonds de la révolution.

Lors d’une journée d’étude organisée mardi à la bibliothèque nationale sur la thématique, ” Le fonds numérique et documentaire de la révolution tunisienne : Un champ inédit ouvert à la recherche scientifique et à l’art “, Rabaa Ben Achour, également membre du collectif qui s’occupe de l’archivage des sources numériques de la Révolution a expliqué que l’idée consiste à regrouper toutes les photos et les vidéos publiées par les internautes et les cyberdissidents pendant les 29 jours la révolution (du 17 décembre 2010 au 14 janvier 2011).

” Toutes ces pièces formeront les archives sur lesquels puissent travailler les historiens “, a-t-elle précisé. ” Il s’agit là d’une question de mémoire “, a-t-elle affirmé.  Et d’ajouter, ” vu l’importance de cette mémoire, on a constitué en 2015 un collectif regroupant les archives nationales, la bibliothèque nationale, l’Institut supérieur de l’histoire de la Tunisie contemporaine, l’Institut supérieur de documentation, ainsi que le réseau Euromed en vue de mettre en valeur et rendre hommage à cette mémoire “.

Un groupe de 3 enquêteurs a collecté toutes les archives en sillonnant 23 gouvernorats du pays, a-t-elle souligné. Selon elle, le travail de collecte a duré un an. ” Après le travail de collecte, le collectif a procédé à un travail d’élargissement de la collecte en essayant de rassembler également les productions artistiques, comme les caricatures, les slogans, les graffitis… “, a-t-elle expliqué.

Les données ont principalement été collectées auprès des blogueurs, des cyber-activistes, des journalistes, des activistes politiques, des photographes du quartier, des chaines de télévision, des radios, de la maison de la culture de Thala, des manifestants et des syndicalistes.
” Nous avons réussi à collecter 1100 vidéos et autant de photographies ainsi qu’un fond qui regroupe toutes les œuvres réalisées par les caricaturistes, les artistes et les chanteurs pendant les 29 jours de la Révolution “, a expliqué Ben Achour.
Outre les photographies et vidéos, le fond a été enrichi par un fond documentaire et iconographique établi par le bibliothécaire de la bibliothèque nationale Fayçal Hamdi.

” Ce fond documentaire regroupe des données collectées de 33 blogs (près de 350 articles), de 30 pages Facebook et de 30 autres profils d’activistes. Ils s’agit principalement des caricatures, graffities, poèmes, chansons de raps, blogs et publications Facebook, parus dans la période des 29 jours de la Révolution “, explique-t-elle encore expliqué dans une déclaration à l’agence TAP.

Le fond regroupe également les articles parus dans les journaux durant cette période. Selon Amel Fathalli de la bibliothèque nationale, Nous avons pu recenser 25 titres et 295 numéros de journaux et magazines en arabe et en français (presse écrite) qui ont évoqué les mouvements de protestation durant cette période.
Ce fond de données traitées va être conservé aux archives nationales où les chercheurs peuvent accéder par date, par thème ou par sujet à toutes les vidéos filmées pendant la révolution.

Dans une déclaration à l’agence TAP, l’archiviste Hatem Hattab a précisé que ce fond de données sera également accessible sur le logiciel communautaire Alfresco.
” Il s’agit d’un logiciel ” Open-source ” très compatible avec les réseaux sociaux et facilement manipulable “, a-t-il déclaré à l’agence TAP, soulignant que ces données seront accessibles à toute consultation, mais ne seront pas téléchargeables pour des raisons de propriété intellectuelle.

Une exposition itinérante aura lieu à partir du 17 décembre 2018, à l’occasion de la commémoration de la Révolution tunisienne. Elle commencera au musée du Bardo et parcourra les différents gouvernorats pour exposer dans les maisons de jeunes. L’exposition sera ensuite organisée à Marseille afin de faire connaitre ce patrimoine, de sensibiliser les jeunes et de valoriser leur travail et leurs idées et productions artistiques.

D’après la TAP

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Actu   Kult   News






Une réflexion au sujet de « Tunisie: 2000 photos et vidéos sur la Révolution tunisienne bientôt à la disposition des chercheurs »

  1. Pouvez-vous m’indiquer l’auteur de la photos? Je travaille sur une dissertation à propos de photographie du printemps arabes et surtout de celui de la tunisie.

    Bien à vous

  • Envoyer