JTC 2017 : Palmarès de la 19ème édition des Journées Théâtrales de Carthage

Le rideau s’est baissé sur la 19ème édition des Journées Théâtrales de Carthage, JTC 2017, une édition qui s’est marquée par la richesse de son contenu artistique avec pas moins de  100 pièces de théâtre qui ont été présentées du 8 au 16 décembre 2017 en plus d’animations, ateliers et conférences diverses.

Au cours de la cérémonie de  clôture qui s’est déroulée samedi 16 décembre 2017 au Théâtre Municipal de Tunis, précédée d’une animation qui a égayé le coeur de la capitale Tunis, cinq prix de la compétition officielle ont été décernés ainsi que 4 prix parallèles.

Une seule pièce de théâtre tunisienne “Les veuves” a été récompensée dans la compétition officielle sur 11 œuvres théâtrales de la Tunisie, du monde arabe et de l’Afrique. Les pays qui ont pris part aux JTC 2017 sont Tunisie, Egypte, Jordanie, Maroc, Syrie, Irak, Algérie, la Côte d’Ivoire et le Mali.

Palmarès des JTC 2017

Liste des prix de la compétition officielle de la 19ème édition des JTC :

– Prix de la meilleure œuvre (25 000 DT) : non attribué
– Prix de la mise en scène (20 000 DT) : Wafa Tabboubi pour ” Les veuves ” (Tunisie) et Ali Daim pour ” 0 negatif ” (Irak)
– Prix du texte théâtral (15 000 DT) : Chadi Douier pour ” Statico ” (Syrie) et Rezgui Mallel pour ” Bahidja ” de Ziyani Chérif Ayed (Algérie)
– Prix de la meilleure interprétation féminine (10 000 DT) : Amel Ben Heddou dans ” Solo ” de Mohamed Hor (Maroc) et Naouar Youssef dans ” Statico ” de Jamel Chekir (Syrie)
– Prix de la meilleure interprétation masculine (10 000 DT) : Said Harrassi dans ” Solo ” (Maroc) et Samer Omrane dans ” Statico ” (Syrie)

Les prix Parallèles des JTC 2017 :

– Prix UGTT de la meilleure technique théâtrale (3 500 DT) : Chawki Mchegui dans la pièce ” La jeune fille et la mort ” de Samira Bouamoud
– Prix SNJT ” Najiba Hamrouni ” pour la liberté d’expression (3 000 DT) : ” Errhout ” d’Imed May
– Prix de la CONECT pour la promotion et l’encouragement des jeunes promoteurs culturels (10 000 DT) : Espace Liber’thé, café culturel de Ghassen Laabidi
– Prix attribué par ” les cafés Ben Yedder ” de la meilleure scénographie (3 000 DT) : “Houryet el bahr ” d’Amir Layouni

Tekiano

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Actu   Kult   TopNews






  • Envoyer