Le marketplace Facebook disponible pour l’Algérie, l’Egypte et le Maroc

Facebook a annoncé le lancement de sa fonctionnalité Marketplace en Égypte, l’Algérie et le Maroc permettant ainsi aux utilisateurs de trouver, acheter et vendre des articles. Disponible en arabe sur mobile et desktop, la fonctionnalité devrait être accessible aux utilisateurs des systèmes d’exploitation IOS et Android dans ces pays au cours des prochaines semaines.

Le service, introduit en premier temps aux États-Unis en 2016, est actuellement disponible dans 51 autres pays et est réservé aux utilisateurs âgés de 18 ans et plus. L’Égypte, l’Algérie et le Maroc sont parmi les premiers pays de la région MENA à pouvoir acheter et vendre des articles sur cette plateforme.

Marketplace permet aux utilisateurs de mettre en vente et parcourir les articles et de filtrer les résultats en fonction de la localisation, le prix ou la catégorie telle que meubles, appareils électroniques et vêtements. Les utilisateurs souhaitant utiliser Marketplace peuvent appuyer sur la nouvelle icône représentant une devanture de magasin dans la dernière version de l’application Facebook,alors que sur desktop, les utilisateurs peuvent cliquer sur l’onglet dédié Marketplace. Les acheteurs et les vendeurs peuvent communiquer entre eux via Facebook Messenger et négocier les conditions de vente. Les utilisateurs peuvent également faire le suivi de toutes leurs transactions,en cours et passées,dans la section « Vos articles ».

Jonathan Labin, Directeur Général du Moyen-Orient, l’Afrique du Nord et le Pakistan chez Facebook a affirmé que ” plus de 500 million de personnes à travers le monde utilisent Facebook aujourd’hui pour acheter et vendre des articles dans les communautés locales”.

La fonctionnalité Marketplace s’appuie sur cette dynamique pour créer une destination unique pour trouver, acheter et vendre des articles. La région MENA a connu une augmentation considérable en matière de dépenses en ligne avec la pénétration de l’internet, passant de 2,7 milliards de dollars à 7,3milliards de dollars au cours des deux dernières années. Avec 164 millions d’utilisateurs mensuels actifs dans le monde arabe, Facebook a déjà des utilisateurs qui passent beaucoup de temps sur la plateforme – et l’ajout d’une fonctionnalité de commerce peut aider à consolider Facebook comme l’application de choix pour presque tous leurs besoins liés à l’internet ».

Facebook aide également les utilisateurs à se livrer au commerce en toute sécurité sur Marketplace en leur offrant des conseils de sécurité, des contrôles de la confidentialité et des outils de rapports faciles à utiliser dans son centre d’aide. Les articles, produits ou services vendus sur Marketplace doivent aussi se conformer aux normes et politiques commerciales de Facebook. Les utilisateurs peuvent facilement bloquer et signaler les articles illégaux, les vendeurs malveillants et les conversations indésirables sur Messenger soit à partir de la liste des articles,soit à partir de la conversation via Messenger.

La plateforme a également développé une variété d’outils pour aider les titulaires de droits à protéger leurs droits de propriété intellectuelle sur Marketplace, notamment des formulaires de rapports personnalisés pour signaler le contenu ainsi qu’un outil spécialisé qui permet aux marques d’identifier et signaler d’une manière efficace le contenu susceptible d’enfreindre leurs droits de propriété intellectuelle sur Marketplace, dans les groupes d’achat et et de vente et les publicités.

Facebook devrait rendre Marketplace disponible dans 25 autres pays à travers le monde au cours des prochains mois.

Tekiano avec communiqué

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Net   Non classé   Tek   TopNews






  • Envoyer