Séminaire sur les zones de transformation agroalimentaire en Afrique

Le département de l’Agriculture et de l’agro-industrie de la Banque africaine de développement organise les 12, 13 et 14 février 2018 à Tunis, un séminaire intitulé «Valorisation des connaissances sur les défis et opportunités liés à l’aménagement et à la mise en œuvre des zones de transformation agroalimentaire en Afrique».

S’inspirant des analyses et conclusions d’une étude menée par la Banque auprès d’un échantillon de 10 pays africains, ce séminaire aura pour objectifs de tirer les enseignements et les bonnes pratiques à partir des diverses expériences africaines en matière d’aménagement et de mise en œuvre des zones de transformation agroalimentaire (ZTA). Plus globalement, Il permettra, d’explorer la manière avec laquelle les ZTA peuvent contribuer aux objectifs de développement socio-économique en Afrique.

Les analyses, conclusions et recommandations de l’étude conduite guideront les discussions entre dirigeants du secteur public sur les actions à mener pour lever les obstacles et favoriser le développement de l’agro-industrie sur le continent.

S’agissant des résultats escomptés, le séminaire devrait notamment contribuer à :

  • L’élaboration de plans directeurs nationaux pour le secteur agro-industriel ;
  • La conclusion d’accords de coopération Sud-Sud en vue de l’exploitation des connaissances à travers l’exportation et l’adaptation des bonnes pratiques ;
  • L’établissement de partenariats public-privé (PPP) innovants et adaptés au contexte; et
  • La création d’agro-entreprises en vue de générer des emplois et favoriser une croissance africaine forte et inclusive

A rappeler que le développement de l’agro-industrie figure parmi les priorités de la Banque. En effet, la modernisation du secteur agricole apporterait des réponses aux nombreux défis de développement que l’Afrique doit relever, en matière notamment de création d’emplois, de nutrition, de développement rural, d’accès aux marchés et de compétitivité. Les ZTA constituent des initiatives phares au titre de la stratégie « Nourrir l’Afrique ».
Le séminaire réunira une centaine de représentants issus des départements sectoriels de l’agriculture et de l’industrie, en provenance notamment du Burkina Faso, du Cameroun, de la Côte d’Ivoire, de la Guinée, du Mali, du Mozambique, de la Tanzanie et du Togo.

Communiqué

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Ness   News






  • Envoyer