Pré-sélections de la 2ème édition du prix Fondation Rambourg pour l’Art et la Culture

Lancée le 5 avril 2017, la 2ème édition du Prix Fondation Rambourg pour l’Art et la Culture est maintenant arrivée à la première étape de la désignation de l’ensemble des candidatures éligibles du concours.

Les membres du jury de la Fondation vont se réunir à la fin du mois de mars pour une première sélection des 15 projets finalistes.

Un jury composé d’experts de renom

Alors qu’elle n’était pas encore très connue en 2015, la Fondation a réussi à récolter des centaines de candidatures provenant de toutes les régions du pays lors de la première édition du Prix, tenue il y a deux ans.

« Nous attendons deux fois plus de dossiers de candidature pour cette année », avait indiqué Elizabeth Krief. Confirmant les attentes de la cofondatrice du Prix pour cette édition 2018, depuis près de sept mois, le site dédié au prix a reçu près de 266 projets.

Après la réception, place maintenant à l’évaluation. Le jury qui va se réunir à Tunis, le 24 mars 2018 pour examiner, comparer et apprécier les projets est composé de 11 membres dont :

  • La Présidente de la Fondation Rambourg, Olfa Terras Rambourg, co-fondatrice du Prix Fondation Rambourg et membre du Comité de direction.
  • La Consultante en Art contemporain et Culture Elizabeth Krief, membre du conseil d’administration de l’Ecole des Beaux-Arts de Paris, fondatrice de la Galerie Krief, co-fondatrice du Prix Fondation Rambourg et membre du Comité de direction.
  • L’écrivain et journaliste Maha Ben Abdeladhim, Docteur de l’Université Paris IV- Sorbonne, spécialiste de la poésie française de l’extrême contemporain.
  • L’écrivain et traducteur Fathi Ben Hadj Yahya, membre fondateur de l’association Nachaz.
  • La psychanalyste et professeur de littérature arabe, Raja Ben Slama rédactrice en chef de la revue en ligne Alawan et Directrice générale de la Bibliothèque nationale de Tunisie depuis octobre 2015.
  • Le critique et commissaire d’expositions, Stéphane Corréard, fondateur du Salon Galeristes, Directeur du département Art moderne et contemporain de la Maison Piasa – Paris.
  • L’auteur et commissaire indépendante en arts visuels pour le Moyen Orient et l’Afrique, Michket Krifa.
  • L’auteur et metteur en scène Macha Makaieff, Directrice du Théâtre de la Criée à Marseille.
  • L’acteur, slameur et traducteur Majd Mastoura, Ours d’argent du meilleur acteur pour le film “Hédi”, au festival du film de Berlin 2016.
  • Professeur au département de Lettres arabes de l’université de la Manouba, Hammadi Sammoud, membre de l’académie tunisienne Beit El Hikma.
  • La Designer en joaillerie et créatrice de la marque de bijoux de mode TAMARZIZT Paris, Oumaima Tamerziz.

Créativité et impact socio-économique, les deux critères de base

Lors de cette réunion, ce jury désignera parmi l’ensemble des candidatures éligibles, 15 dossiers toutes catégories confondues fixées par la Fondation : «Arts plastiques et arts visuels», «Ecriture», «Industrie culturelle et numérique», «Spectacle vivant» et «Artisanat»…”

Les critères de sélection sont axés sur la créativité, sur l’impact potentiel de la future œuvre sur le tissu socio-économique et sur l’âge des candidats, qui ne doit pas aller au-delà de 50 ans.  L’objectif est de soutenir les jeunes artistes en devenir qui, malgré leur talent, ne bénéficient d’aucune plateforme publique de soutien. « Les 5 gagnants se verront octroyer une somme de 20 000 dinars en vue de stimuler la poursuite de leur démarche, notamment en matière de recherche d’autres sources de financement », avait expliqué Olfa Terras Rambourg lors de l’appel à participation en avril 2017.

Les résultats de cette présélection seront communiqués aux candidats sur le site du Prix www.prixfondationrambourg.tn. Les 15 finalistes passeront devant ce même jury pour une présentation de 30 minutes de leur projet et un entretien de 15 minutes sous forme de questions-réponses. Sur la base d’un choix souverain et sans contestation de la part des candidats, le jury attribuera un Prix au meilleur projet dans chaque catégorie.

La publication des résultats et la remise des Prix aux cinq lauréates auront lieu lors d’une cérémonie organisée par la Fondation à Tunis et dont la date sera communiquée prochainement.

La Fondation Rambourg soutient toujours l’éducation et aide les écoles

Un autre objectif de la Fondation est celui de favoriser la réussite scolaire des enfants et de prévenir du décrochage. A cet effet, la Fondation a mobilisé ses efforts pour :

-Fournir les conditions favorables à l’enseignement dans les écoles à travers un vaste programme de réhabilitation des établissements scolaires dans les milieux défavorisés.

-Introduire des activités ludiques au sein de l’école afin qu’elle devienne un lieu d’épanouissement pour l’enfant.

-Mettre en place une bibliothèque au sein de chaque école réhabilitée pour donner aux enfants le goût de la lecture.

Dans ce cadre, la Fondation a soutenu le combat quotidien de Hafnaoui Mokded, le Directeur de l’école El Blat de Menzel- Bourguiba, pour offrir à ses élèves un environnement épanouissant.  Saluant sa détermination, la Fondation s’est engagée à ses côtés pour participer à la construction d’une salle polyvalente qui va bientôt ouvrir ses portes au sein de l’école.

Communiqué

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Actu   Kult   TopNews






  • Envoyer