L’album “Salhi” du trio Imed Alibi, Mounir Troudi et Michel Marre présenté à Paris (vidéo)

Le trio Imed Alibi, Mounir Troudi et Michel Marre ont présenté, lundi soir leur dernier album “Salhi”, lors d’un concert assuré à la salle de spectacle le Comedy Club à Paris.

Lancé le 26 janvier dernier, ” Salhi ” est une rencontre entre différents instruments et styles de musiques à savoir les percussions d’Imed Alibi, le chant soufi et bédouin de Mounir Troudi et la trompette du jazzman français Michel Marre.

Pendant une heure, le trio a donné un avant goût de ce nouvel album composé de neuf chansons : ” Labaïk, Sanaa, Moulay, Bismi, Sbeitla, Solo percussions, Hallaj, Wahch Essra et Chiraz “.

Les artistes ont fait voyager le public, à travers les chants soufis, les improvisations de percussion et de la trompette, dans un univers de poésie et de spiritualité. Le rythme du concert a évolué crescendo pour être clôturé avec la fameuse chanson ” Rakeb Aal Hamra”.

Dans une déclaration à l’agence Tap, le percussionniste Imed Alibi rappelle la progression du projet ” qui a démarré comme un atelier musical dans le sud de la France “. ” L’idée initiale était de revisiter les chants ” salhi “, mais nous avons introduit par la suite, le soufi ainsi que des poèmes du Hallaj”, note Alibi.

De son côté, Mounir Troudi a indiqué qu’il a revisité des chansons soufies pour les faire adapter au jazz. ” C’est un défi pour nous, c’est un projet difficile mais il a été réussi “, a confié Troudi à l’agence Tap.

Le jazzman Michel Marre, a quant à lui, estimé que ” la difficulté de ce trio est de trouver une harmonie entre l’héritage du jazz et le rythme oriental “.

Avant le concert de sortie assuré à la salle de spectacle de l’humoriste français Jamel Debbouze, le Comedy Club, “Salhi” a été présenté dans différents pays, dont l’Algérie, le Maroc, l’Italie et la Tunisie.

Voici  en vidéo un avant-goût de ce mélange musicale entre les pays du méditerranée :

Avec tap

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Kult   Musik   TopNews






  • Envoyer