Earth Hour Tunisia 2018

Onze ans après la première “Heure de la Terre” à Sydney, le changement climatique a été mis en avant, le mouvement historique de WWF réunit aujourd’hui, des millions de personnes à travers le monde pour mettre en lumière l’action climatique. Actuellement, les liens étroitement tissés entre le climat et la biodiversité, la terre et les océans, entre la santé et la société et la culture humaines sont compris et même évidents pour tous.

WWF Afrique du Nord et l’Association Earth Hour Tunisia célèbrent cette année, le 24 mars 2018, ses six ans de mouvement “ Heure de la Terre” en Tunisie, avec comme partenaire officiel, Orange  Tunisie, le Ministère des affaires locales et de l’environnement, Vermeg, UBCI, SPA RAC, Mava, Hyundai, Drosos, Tunisie Valeur, Optimum Global North Africa et les scouts Tunisie. Sans oublier les Scouts Tunisie et l’association Vélorution qui ont été mobilisés dans les événements précédents avec les autorités locales sous le signe de la protection de l’environnement et de la biodiversité.

Cet événement, dont la conférence de presse est prévue le jeudi 22 mars, mettra en avant les dangers des émissions des gaz à effet de serre et la nécessité de les réduire rapidement et profondément. Des solutions envisageables à court et à long terme seront proposées. Dans ce sens, une action de sensibilisation (l’extinction des lumières le samedi 24 mars à 20h30 durant une heure) permettra de faire passer un message urgent, qui est la nécessité de mieux relier les points entre le climat, la biodiversité et les autres défis de développement social et économique auxquels nous sommes confrontés.

Compte tenu des effets sur la biodiversité de 2°C de réchauffement, nous devons accroître l’ambition de l’Accord de Paris et accélérer les efforts de réduction des émissions avant même que l’accord entre en vigueur en 2020.

Sans action urgente pour réduire les émissions, le climat mondial changera à tel point que l’adaptation deviendra impossible pour de nombreuses espèces.

Sans aucun développement intelligent, nous empiéterons tellement sur les habitats naturels que la dispersion devient impossible. Sans reconnaissance de l’importance de protéger la biodiversité, les espèces disparaîtront, représentant une perte irréversible pour tous ceux qui vivent sur cette planète.

Tekiano

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Actu   Ness   TopNews






  • Envoyer