Tunisie : Coup d’envoi du projet Green City à la station de la République

L’association tunisienne pour la jeunesse et la citoyenneté a donné, à la station de métro “la République” à Tunis, le coup d’envoi de son projet Green City (ville verte) qui s’étendra dans sa première phase pilote sur toute l’année 2018 et concernera la végétalisation de toutes les stations de la ligne 2 du métro de la station de la République, jusqu’au terminus à l’Ariana.

En marge du démarrage de la première action dans le cadre de ce projet à la station de la république à Tunis, à l’occasion de la journée mondiale de la Terre, Khaoula Chaabane, présidente de l’association a souligné que l’objectif de ce projet c’est d’apporter la nature en plein centre ville.

” A travers ce projet, nous contribuons, à la fois, à la purification de l’air puisqu’un seul arbre garantit l’oxygène à quatre personnes, mais aussi à l’embellissement de la ville “, a-t-elle ajouté appelant tous les citoyens à soutenir ce projet et à préserver la beauté de l’environnement.

La présidente de l’association a signalé que ce projet est le fruit d’un partenariat conclu en mars dernier avec la société de transport de Tunis “TRANSTU”, visant à végétaliser les stations de métro, ce qui aura un attrait esthétique et favorisera l’amélioration de la qualité de l’air et de l’environnement.

” L’association a opté en premier lieu, pour la station métro “la République “, visitée quotidiennement par des milliers de citoyens de toutes les catégories sociales, en attendant la généralisation du projet sur toutes les stations de la ligne 2 ensuite sur toutes les stations de métro des autres lignes “.

La responsable de l’association a, en outre, fait savoir que le projet est fondé sur les résultats du sondage d’opinion réalisé sur la situation environnementale en Tunisie en février 2017 par la fondation Heinrich bill stiftung Tunis qui ” a démontré que 84,4% des Tunisiens sont sensibles aux questions environnementales et que 72,7% des Tunisiens considèrent que la situation environnementale actuelle est mauvaise. La majorité des Tunisiens est favorable à des actions favorisant la protection de l’environnement “.

Basée à l’Ariana, l’Association tunisienne pour la jeunesse et la citoyenneté œuvre pour la conduite du changement post-révolution, la démocratisation des valeurs de développement durable et la contribution au développement de la société dans son ensemble.

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Actu   Ness   News






  • Envoyer