Seconde édition du Prix de la Fondation Rambourg

Dans la perspective de renforcer son engagement à promouvoir l’art et la culture en Tunisie et à encourager les jeunes talents et la scène artistique émergente tunisienne, la Fondation Rambourg organisera le 3 juin prochain, à Beit el Hikma, la soirée de remise du Prix.

Le Prix Fondation Rambourg pour l’Art et la Culture vise à récompenser et encourager la créativité et l’innovation dans les cinq catégories suivantes :

– Arts plastiques et arts visuels : Dessins, peintures, photos, vidéos, Urban Art

– Écriture : cinématographique, littéraire, théâtrale ;

– Spectacles vivants : danse, cirque, art de la rue, théâtre ;

– Industrie culturelle et numérique : édition, musique, bandes dessinées, jeux vidéos, mode, design ;

– Artisanat.

Un jury composé d’experts de renom

Alors qu’elle n’était pas encore très connue en 2015, la Fondation a réussi à récolter des centaines de candidatures provenant de toutes les régions du pays lors de la première édition du Prix, tenue il y a deux ans.

« Nous attendons deux fois plus de dossiers de candidature pour cette année », avait indiqué Elizabeth Krief. Confirmant les attentes de la cofondatrice du Prix pour cette édition 2018, depuis près de sept mois, le site dédié au Prix a reçu près de 266 projets.

Après la réception, place maintenant à l’évaluation. Le jury qui va se réunir à Tunis, le 24 mars 2018 pour examiner, comparer et apprécier les projets est composé de 11 membres dont :

_ La Présidente de la Fondation Rambourg, Olfa Terras Rambourg, co-fondatrice du Prix Fondation Rambourg et membre du Comité de direction.

_ La Consultante en Art contemporain et Culture Elizabeth Krief, membre du conseil d’administration de l’Ecole des Beaux-Arts de Paris, fondatrice de la Galerie Krief, co-fondatrice du Prix Fondation Rambourg et membre du Comité de direction.

_ L’écrivain et journaliste Maha Ben Abdelahim, Docteur de l’Université Paris IV- Sorbonne, spécialiste de la poésie française de l’extrême contemporain.

L’écrivain et traducteur Fathi Ben Hadj Yahya, membre fondateur de l’association Nachaz.

_ La psychanalyste et professeur de littérature arabe, Raja Ben Slama rédactrice en chef de la revue en ligne Alawan et Directrice générale de la Bibliothèque nationale de Tunisie depuis octobre 2015.

_ Le critique et commissaire d’expositions, Stéphane Corréard, fondateur du Salon Galeristes, Directeur du département Art moderne et contemporain de la Maison Piasa – Paris.

_ L’auteur et commissaire indépendante en arts visuels pour le Moyen Orient et l’Afrique, Michket Krifa.

_ L’auteur et metteur en scène Macha Makaieff, Directrice du Théâtre de la Criée à Marseille.

_ L’acteur, slameur et traducteur Majd Mastoura, Ours d’argent du meilleur acteur pour le film “Hédi”, au festival du film de Berlin 2016.

_ Professeur au département de Lettres arabes de l’université de la Manouba, Hammadi Sammoud, membre de l’académie tunisienne Beit El Hikma.

_ La Designer en joaillerie et créatrice de la marque de bijoux de mode TAMARZIZT Paris, Oumaima Tamarzizt.

Une dotation financière de 20 000 dinars sera décernée par un jury à un projet dans chacune des cinq catégories, afin que le lauréat puisse commencer, poursuivre et développer son idée ou le projet ainsi primé.

Tekiano avec communiqué

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Art   Kult   TopNews






  • Envoyer