Tunisie – Bac 2018 : Liste des nouvelles mesures prises pour contrer les rumeurs et fraudes

Le ministère de l’Education tunisien vient d’introduire une série de nouveautés au titre de la session du baccalauréat 2018 afin de lutter contre les rumeurs liées à la fuite des sujets et faire face contre la fraude.

Les nouveautés prises avant la session principale du baccalauréat tunisien de l’an 2018 sont comme suit: 

Lutte contre les rumeurs liées à la fuite des sujets :

– Les sujets seront publiés sur la page Facebook du ministère de l’Education, une demi heure après le démarrage des épreuves.

Durcissement de la loi sur la lutte contre la fraude :

– Les candidats et les surveillants sont interdits d’introduire tout appareil électronique (téléphone portable, stylo électronique, montre électronique, tablette, ordinateur, lunettes électroniques). L’introduction de tels appareils constitue une tentative de tricherie.

– Les candidats ayant commis une fraude ou une tentative de fraude ne pourra s’inscrire de nouveau à l’examen qu’après cinq ans et sera exclu de tous les établissements éducatifs publics, conformément à l’arrêté du 15 mai amendant celui du 24 avril 2008, relatif au régime de l’examen du baccalauréat.

– Toute mauvaise attitude ou comportement inapproprié sera puni par l’exclusion de tous les établissements éducatifs publics, en plus de l’interdiction de passer l’examen pendant trois ans. Lorsque la fraude ou la tentative de fraude est associée au mauvais comportement, le candidat risque d’être interdit de passer l’examen du baccalauréat pendant six ans, outre son exclusion de tous les établissements éducatifs.

– Les surveillants sont interdits d’introduire tout document à la salle d’examen.

Numérisation de la distribution des épreuves et du diplôme national :

– Les épreuves appliquées et orales ont été distribuées par voie numérique dans les commissariats régionaux de l’éducation.

– Le diplôme du baccalauréat sera désormais sécurisé grâce une signature numérique de l’organisme émetteur (QR code). L’objectif étant de préserver l’authenticité des diplômes nationaux et remplacer la copie conforme délivrée par les municipalités.

Tekiano avec TAP

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Actu   Ness   TopNews






  • Envoyer