Rassemblement pour sauver la forêt de Radès samedi 23 juin 2018 au parc Farhat Hached

Le parc Farhat Hachad de Radès constitue un des rares espaces verts de la banlieue sud de Tunis encore préservé et offrant une promenade familiale agréable pour les riverains. Ce parc est menacé aujourd’hui par des travaux publiques qui envisagent de le diviser en deux en y édifiant une route express de 3 km et abattant au passage plus de 6000 arbres!

Les habitants de la banlieue sud se mobilisent régulièrement depuis presque une année pour faire face à cette décision arbitraire qui détruira un des derniers poumons verts de la régions et sacrifiera presque 30 hectares. Ils appellent à dévier la direction de la route et préserver le parc Farhat Hachad.

Le réseau associatif pour la protection de la Forêt de Radès organisera à cet effet et à nouveau en compagnie de plusieurs associations environnementales comme Biati- بيئتي,  Tunisie Recyclage AMIS Association de Mégrine pour l’Innovation et la Sauvegarde et Interact Club Tunis East Coast ainsi que des membres de la société civile tunisienne un grand rassemblement pour dire NON au projet qui va massacrer la forêt de Radès ce samedi 23 juin 2018. Il invite tous les tunisiens à y participer et se rassembler pour empêcher ce projet.

Le caricaturiste Tunisien Z a auparavant montré son soutien aux actions menées pour empêcher ce massacre environnemental à travers des articles sur son blog Debattunisie.com et a édité un dessin parlant : 

Une pétition est mise en ligne sur le site avaaz appelant les tunisiens à la signer et la faire parvenir aux autorités pour empêcher ce passage qui tuera la forêt de Radès https://secure.avaaz.org/en/petition/Everyone_from_Tunisia_Save_the_Forest_of_Rades/?ceGNenb&utm_source=sharetools&utm_medium=copy&utm_campaign=petition-518274-Everyone_from_Tunisia_Save_the_Forest_of_Rades&utm_term=eGNenb%2Ben

Le démarrage des travaux liés à cette route cisaillant le parc Farhat Hached en deux est prévu pour le mois de juin et compte permettre aux véhicules en provenance des villes du nord-ouest de rejoindre la banlieue sud sans passer par la capitale.

Le parc Farhat Hached de Radès a été inauguré en 2002 dans le cadre du programme national des parcs urbains de Tunisie. Il porte le nom du leader syndicaliste Farhat Hached, qui fût assassiné exactement au niveau de l’entrée en 1952.

S.B.

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Actu   Ness   TopNews






  • Envoyer