Tunisie : Cet ange gardien des migrants échoués à Zarzis fait le buzz

Chamseddine Marzoug, ce nom ne vous dit peut être rien mais ce pêcheur tunisien retraité effectue un travail exceptionnel depuis des années et préserve la dignité de plusieurs centaines d’inconnus (décédés en essayant de traverser la méditerranée) en les enterrant au #CimetièreDesInconnus.

Chamseddine enterre bénévolement des migrants noyés dont les corps échouent sur la plage de Zarzis dans le sud est tunisien. Avec la garde maritime tunisienne, il récupère des corps de personnes d’origine subsaharienne de tout âge, qui ont essayé d’immigrer clandestinement en passant par la Libye mais malheureusement leur  traversée s’est très mal passée.

Le pêcheur tunisien, aujourd’hui volontaire au croissant rouge tunisien, enterre ces migrants décédés dont le nombre dépasse les 400 et s’investit corps et âme pour leur offrir une sépulture digne avec les moyens du bord et ce depuis plus d’une dizaine d’années. Le média Konbini est allé à la rencontre de Chamseddine Marzoug et expose son quotidien héroïque dans la vidéo qui suit :

Le cimetière des inconnus de Zazis arrive à ses limites et ne peut plus accueillir de nouveaux corps. Un appel est lancé par Chamseddine afin d’agrandir le cimetière ou acheter un autre terrain afin d’offrir à ses immigrés clandestins qui échouent dans leur  tentative de traverser la Méditerranée une dernière demeure digne…

Pour faire un don, et permettre à Chamseddine d’offrir une sépulture aux futures victimes, il est possible de le faire en ligne sur la plateforme gofundme: https://www.gofundme.com/xdp4v-un-cimetiere-pour-les-migrants 

S.B.

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Actu   Ness   TopNews






  • Envoyer