Tunisie : Ode à la figue de Djebba au restaurant le Baroque

Le restaurant le Baroque a organisé,  mercredi 12 septembre, une réception afin de présenter aux gourmets la figue de Djebba, premier et unique fruit AOC de Tunisie.  La réception  a été offerte par l’ONUDI et l’Académie Nationale de Cuisine.

Rappelons que la figue de Djebba a obtenu le label AOC en 2012, par arrêté du Ministre de l’agriculture. Un nouveau dynamisme s’est développé aussi bien dans la zone de production elle-même que dans toute la région qui ne vit désormais plus que par et pour son précieux fruits.

Cette dynamique fait l’objet d’un soutien et d’un appui sans faille notamment pour  la production, la commercialisation et la promotion de ce fruit phare de la part des autorités et des organismes  d’appui à savoir la Direction Générale de la Production Agricole du ministère de l’Agriculture, des Ressources hydrauliques et de la Pêche, chargée de la mise en place et la promotion des Appellations d’origine contrôlée et des Indications de provenance en Tunisie , le GIFRUITS, Groupement Interprofessionnel des Fruits, chargé de la promotion des fruits labélisés ainsi que du projet PAMPAT, financé par le Secrétariat d’Etat à l’Economie Suisse et mis en œuvre par l’Organisation des Nations Unies pour les Développement Industriel et de l’ONTT, chargé de la promotion du tourisme alternatif dans les zones touristiques non traditionnelles.

« Il s’agit d’un projet de mise en valeur et de promotion des produits du terroir. Il est mis en œuvre par l’organisation des Nations Unies pour le développement industriel et est financé par la Suisse. On est aujourd’hui ici pour valoriser la figue de Djebba, avec l’aval du ministère de l’agriculture. On a choisit ce fruit parce qu’il s’agit du seul en Tunisie qui est d’appellation d’origine contrôlée (AOC). Il s’agit d’une variété unique dénommée Bouhouli qui est le seul fruit contrôlé, ayant un système de traçabilité. Cet événement est organisé en collaboration avec l’académie nationale de cuisine en Tunisie pour montrer au consommateur comment utiliser la figue de Djebba dans la cuisine» a déclaré à cette occasion Nuria Ackermann, Coordinatrice du projet PAMPAT Tunisie (ONUDI).

Les invités ont ainsi eu le privilège  de déguster des hors d’œuvre et des mets à base de figue, tous concoctés par de grands Chefs à l’instar de Mounir El Arem, Propriétaire du Baroque et  président de la délégation tunisienne de l’Académie nationale de cuisine française, Rafik Tlatli Co-fondateur de l’association des professionnels de l’art culinaire ou encore Michael Kargi, Chef cuisinier de l’ambassade de France.

A lire:

Campagne 2018 dédiée aux Figues de Djebba AOC
Les Figues de Djebba AOC, nouveau levier pour le développement régional

S.B.N

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Actu   Ness   TopNews






  • Envoyer