Honoris United Universities ouvre le premier Centre de Simulation Médicale en Tunisie

Honoris United Universities, premier réseau panafricain d’enseignement supérieur privé, annonce deux événements majeurs : l’arrivée du groupe tunisien de formation aux sciences de la santé, UPSAT au réseau et l’ouverture officielle d’un Centre de Simulation Médicale à la pointe de la technologie construit par Honoris au cœur de Tunis.

L’arrivée du groupe UPSAT au sein du réseau marque une nouvelle étape dans le développement des structures d’enseignement des sciences de la santé d’Honoris en Afrique du Nord. UPSAT est un établissement d’enseignement supérieur spécialisé dans la formation paramédicale. Il a été le premier à être reconnu comme tel en 2002 à la fois par le ministère de l’Enseignement supérieur et le ministère de la Santé de Tunisie.

Avec un corps professoral et des laboratoires spécialisés, le groupe UPSAT renforce l’empreinte d’Honoris en Tunisie notamment dans les villes de Sousse et Sfax. UPSAT est reconnu pour ses formations dans un large éventail de sciences de la santé : anesthésie-réanimation, sciences infirmières, optique-optométrie, kinésithérapie, orthoptie et radiologie-radiothérapie.

Suite à l’ajout récent de l’École d’Architecture de Casablanca (EAC), école privée réputée et reconnue par l’Etat au Maroc, l’UPSAT représente la 10ème institution du réseau Honoris, qui compte maintenant plus de 32000 étudiants à travers le continent. Luis Lopez, CEO d’Honoris United Universities, a déclaré: «L’amélioration de la qualité des soins de santé en Afrique est essentielle .Au sein d’Honoris, nous nous attachons à former des professionnels de santé qui contribueront à transformer la qualité des services de santé en Afrique. L’arrivée d’UPSAT et l’ouverture de notre centre de simulation médicale de niveau international, marquent une avancée majeure de nos projets académiques et de développement sur le continent.

Le Centre de Simulation Médicale nouvellement construit par Honoris en Tunisie, a été mis au point avec des experts internationaux, utilisant les technologies les plus avancées. Il est abrité dans un bâtiment de 2500 m2 au cœur de la ville de Tunis.

Le centre est équipé d’un matériel aux meilleurs standards internationaux qui utilise les quatre types de simulation. Celles-ci incluent les technologies de mannequin les plus avancées dans un environnement «hôpital réel», des simulations basées sur des scénarios, des simulations basées sur des acteurs et des technologies de réalité virtuelle de pointe. Ce sont des formes de simulation extrêmement sophistiquées qui présentent aux étudiants des scénarios réels via des casques de réalité virtuelle. Cette technologie permettra de mettre en œuvre des scénarios très complexes et un entraînement aux procédures et gestes d’urgence en temps réel au cœur du Centre de Simulation Médicale.

Le nouveau centre sera également, à moyen terme, accessible aux professionnels de santé externes, aux équipes chirurgicales, aux infirmiers praticiens et aux chercheurs. C’est un élément important de l’approche innovante d’Honoris en matière d’enseignement des sciences de la santé en Afrique et de son engagement à avoir un impact durable sur la qualité des soins de santé accessibles aux Africains. Le centre sera dirigé par le Professeur Chedly Drizi, docteur en médecine et ancien chef du département de chirurgie B23 de l’hôpital Charles Nicole de Tunis, nouvellement nommé.

Houbeb Ajmi Ramdi, CEO d’Honoris Tunisie, a déclaré: «Ce centre sera une référence pour la simulation médicale aux standards internationaux et une destination de premier choix pour le secteur de la santé dans notre région. Il offre un accès unique à une gamme étendue de services de simulation de pointe jamais proposés auparavant au niveau pan-régional. C’est un moment extrêmement important pour les étudiants en sciences de la santé d’Honoris et pour la communauté médicale au sens large ».

Tekiano avec communiqué

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Actu   Tek   TopNews






  • Envoyer