La poterie de Sejnane inscrite sur la liste du patrimoine immatériel de l’UNESCO

C’est officiel!  La poterie de Sejnane figure désormais sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO. Cette inscription est très importante puisque la Tunisie n’a rien inscrit sur la liste du patrimoine immatériel mondial et n’a rien inscrit depuis vingt ans sur la liste de l’UNESCO.

Le Comité intergouvernemental de sauvegarde du patrimoine culturel immatériel à l’Unesco a décidé, lors de sa 13e réunion tenue à Port-Louis (Ile Maurice), du 26 novembre au 1er décembre 2018, d’inscrire le savoir-faire en poterie des femmes de Sejnane sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité, a indiqué, jeudi après-midi, la délégation permanente de la Tunisie auprès de l’Unesco, à Paris.

Il s’agit de la première inscription pour la Tunisie sur la liste du patrimoine culturel immatériel de l’Humanité créée en vertu de la Convention de l’Unesco de 2003 sur la protection du patrimoine culturel immatériel.

“Outre le rayonnement international que permet l’inscription du savoir-faire lié à la poterie des femmes de Sejnane pour la Tunisie en général et pour la région en particulier ainsi que la promotion de l’excellence de l’artisanat tunisien, l’inclusion de cet élément dans la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité contribuera au renforcement des mesures de sauvegarde et de valorisation de ce patrimoine”, lit-on dans un communiqué de la délégation permanente de la Tunisie auprès de l’Unesco.

Les savoir-faire liés à la poterie des femmes de Sejnane ont trait à la pratique consistant à utiliser une technique particulière pour produire des artefacts en terre cuite pour la maison, notamment des ustensiles de cuisine, des poupées et des figurines animalières inspirées par l’environnement. Toutes les étapes de la production sont accomplies par des femmes, qui vendent également les poteries dans le village et sur le bord des routes avoisinantes ; les femmes occupent donc une place importante dans la communauté. peut-on lire sur le site de l’UNESCO.

Déposé en mars 2017, le dossier tunisien est le fruit d’un travail méticuleux réalisé par l’Institut national du patrimoine (INP) avec le comité du patrimoine culturel immatériel, œuvrant sous l’égide du ministère des Affaires culturelles et suivi par l’ambassadeur délégué permanent de la Tunisie auprès de l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (Unesco), Ghazi Gherairi.

Gardiennes d’une tradition ancestrale, les femmes de Sejnane ont offert à la Tunisie sa 1ère inscription sur la liste représentative de l’UNESCO. Inscription qui mettra en lumière une tradition vivante profondément ancrée dans le quotidien de ces femmes et une pratique alliant développement durable et identité culturelle.

Tekiano

Lire aussi :

Collecte de signatures pour inscrire la poterie de Sejnane patrimoine universel de l’UNESCO

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Actu   Kult   TopNews






  • Envoyer