Exposition “Gorgi pluriel” du 10 décembre 2018 au 10 février 2019 au palais Kheireddine de la Médina de Tunis

Gorgi Pluriel est l’intitulé de l’exposition qui rend hommage au grand artiste et peintre tunisien Abdelaziz Gorgi à l’occasion des 10 ans de sa disparition. La galerie Gorgi s’associe à Talan Tunisie, qui célèbre son 10 e anniversaire, pour rendre hommage à ce grand artiste tunisien à travers l’expo “Gorgi Puriel” du 10 décembre 2018 au 10 février 2019 au palais Kheireddine de la Médina de Tunis.

L’édition 2018 de l’exposition Talan portera le parfum de ces 2 anniversaires et se conjuguera en une rétrospective englobant différents aspects du parcours pluriel de Gorgi.

Le Palais Kheireddine à la médina abritera plus de 300 œuvres, dessins, peintures, sculptures, timbres, tapisseries, céramiques… sans oublier les reproductions et reconstitutions des commandes publiques réalisées par cet artiste multidimensionnel.

L’exposition “Gorgi Pluriel” organisée par sa fille Aicha Gorgi et dont le commissaire est Nadia Jelassi a été inaugurée officiellement le 7 décembre 2018 par le président de la république Béji Caid Essebsi qui s’y est rendu en marge de sa visite à la médina de Tunis.

L’exposition donnera également à voir des œuvres signées par divers artistes de « l’École de Tunis ». Afin de briser les bornes intergénérationnelles, des œuvres réalisées par des artistes actuels seront essaimées dans les divers espaces, en résonance sinon en dissonance avec l’œuvre de Gorgi.

Abdelaziz Gorgi est un peintre tunisien, né le 2 juin 1928 et décédé le 10 janvier 2008 à Tunis. Il suit des études à l’Institut supérieur des Beaux-Arts de Tunis, entre 1944 et 1949 puis poursuit une carrière artistique à l’École de Paris. De retour à Tunis, il prend une part active à la création de l’École de Tunis avec notamment Ammar Farhat, Yahia Turki, Jellal Ben Abdallah, Ali Bellagha et Pierre Boucherle.

Il réalise des travaux de décoration notamment pour l’OMS à Genève, l’Union postale universelle à Berne, pour le Koweït et Abou Dhabi. Il expose à l’École de Tunis et également à Chicago et New York. En 1973, il crée sa propre galerie d’art, baptisée Galerie Gorgi, à Tunis. À son actif figurent plusieurs expositions, en Tunisie et à l’étranger ainsi que la réalisation de nombreuses œuvres murales, sculptures et tapisseries artistiques. En 1990, il reçoit le prix du mérite dans le domaine des arts plastiques. Puis, en 1999, il est décoré du grand cordon de l’Ordre national du mérite au titre du secteur culturel. Il a réalisé une quarantaine d’œuvres, dont 27 lithographies dans les années 1950-1960. Une majorité d’entre elles représente les rabbins de Tunis dans leur synagogue de la Ghriba de Djerba. Il peint aussi plusieurs toiles de Sidi Bou Saïd. Ses peintures sont souvent peu peuplées : les sujets s’imposent sur la toile, amusants, gais, sympathiques et dégageant une grande réalité dans leurs expressions. Ces peintures sont pleines d’humour, d’ironie et jubilatoires. Ses peintures à l’huile, ses aquarelles sont flamboyantes de couleurs et d’une grande modernité.

Un véritable travail de mémoire qui a été garni de textes et de très nombreux documents d’archives qui permettront aux visiteurs d’approfondir leur visite. Il est possible de visiter l’exposition “Gorgi Pluriel” tous les jours sauf le dimanche, de 10h à 18h. Entrée gratuite pour tous.

Tekiano

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Actu   Kult   TopNews






Une réflexion au sujet de « Exposition “Gorgi pluriel” du 10 décembre 2018 au 10 février 2019 au palais Kheireddine de la Médina de Tunis »

  • Envoyer