JTC 2018: La Tunisie et la Syrie se distinguent, Palmarès de la 20e édition et prix parallèles

La 20ème édition des Journées théâtrales de Carthage, JTC 2018, a pris fin dimanche 16 décembre 2018 au théâtre de l’opéra de Tunis à la Cité de la Culture avec une cérémonie dans laquelle des prix ont été décernés aux meilleures pièces de théâtre de la session et plusieurs hommages ont été rendus.

La compétition officielle a opposé 11 oeuvres théâtrales en provenance des pays arabes et du Continent africain. La Tunisie et la Syrie viennent en tête de liste en remportant deux prix chacun. La Tunisie s’est distinguée en remportant le tanit d’or de la meilleure oeuvre, décerné à “Point départ” oeuvre de Wahid Ajmi et le prix de la mise en scène, remporté par “Juif”, pièce de Hammadi Louhaibi.

L’autre grand vainqueur est la Syrie qui a aussi remporté 2 prix , le prix du meilleur texte théâtral pour “Etalonnage”de Samer Mohamed Ismail et le prix de l’interprétation masculine pour Youssef Al Mokbel pour son rôle dans la pièce “Etalonnage”.

Palmarès de la 20ème édition des Journées Théâtrales de Carthage:  

Prix officiels JTC 2018

1-Prix la meilleure œuvre: “Point départ” de Wahid Ajmi (Tunisie)

2- Prix de la mise en scène: “Juif” de Hammadi Louhaibi (Tunisie)

3- Prix du meilleur texte théâtral: Etalonnage” de  Samer Mohamed Ismail (Syrie)

4- Prix de la scénographie: “Variations sur la vie” de Jawad Assadi  ( Irak)

5- Prix de l’interprétation féminine : Cécile kankonda  dans “murs murs”(Rwanda)

6- Prix de l’interprétation masculine: Youssef Al Mokbel  dans “Etalonnage”(Syrie)

Prix parallèles JTC 2018

– Prix de l’UGTT (union générale des travailleurs tunisiens) pour la meilleure technique théâtrale : “Al kadimoun” de Sami Nasri Centre d’Art Dramatique du Kef (Tunisie)

– Prix Ahmed Maaouia pour la meilleure structure de production : “L’art des deux rives” de Hafedh Khelifa (Kébili)

– Prix de la diversité culturelle de l’organisation international de la francophonie : “Rescap’art” du (Sénégal)

– Prix Nejiba Hamrouni du SNJT pour la liberté d’expression : “La fuite” de Ghazi Zoghbani (Tunisie)

– Prix de la meilleure œuvre pour les clubs de théâtre dans les institutions pénitentiaires : “Secousse” du club de théâtre de la prison de Gafsa (Tunisie)

– Prix de l’association des critiques de théâtre : Hassen Mouadhen (Tunisie)

-Prix Salah El Kassab pour la créativité : Zahira Ben Ammar/ Raouf Ben Amo

 

Les JTC 2018 ont rendu hommage à des hommes et femmes de théâtre qui ont reçu des trophées d’honneur à savoir Mouna Noureddine (Tunisie), Abdelaziz Mehrezi (Tunisie), Sami Abdelhamid (Irak), Abderrahmane Abou Zahra (Egypte) et Hassan Manii (Maroc). Les JTC ont également honoré Ghanem Ghanem (Palestine) et Etienne Minonguo (Burkina Faso).

Tekiano

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Actu   Festivals   Kult   TopNews






  • Envoyer