Convention de partenariat entre l’Ecole Centrale de Droit et des Sciences Politiques de l’Université Centrale et l’Institut Supérieur de la Profession d’Avocat

L’Ecole Centrale de Droit et des Sciences Politiques de l’Université Centrale a signé, le 17 décembre à Tunis, une convention de partenariat avec l’Institut Supérieur de la Profession d’Avocat et ce au cours de la célébration du 10ème anniversaire de la création de ce prestigieux institut.

Cette même célébration fut l’occasion d’honorer bon nombre d’avocats dont le président de la république Béji Caid Essebsi en tant que premier avocat Tunisien.

La convention susmentionnée s’inscrit dans la volonté de l’Ecole Centrale de Droit et des Sciences Politiques de l’Université Centrale (ECDSP) de s’ouvrir sur son environnement et de bâtir de solides partenariats avec les parties susceptibles de consolider le rôle de la ECDSP dans la formation des avocats.

L’objectif de cette convention de partenariat consiste en une collaboration fructueuse et un échange d’expérience  dans les secteurs de la recherche et de la formation. Elle vise, de même, à mettre en place des programmes de travail communs dans la documentation et les publications du domaine d’expertise.

Ce partenariat entre les deux parties se concrétisera par l’organisation conjointe de séminaires, d’ateliers de travail, de formations, de stages et de procès fictifs ainsi que de concertations sur tous les sujets qui s’y réfèrent.

La directrice générale du réseau Honoris United Universities en Tunisie dont l’Université Centrale est membre, Madame Houbeb Ajmi, a assurée lors de son intervention que «ce partenariat ne peut que consolider l’esprit collaboratif entre les secteurs publics et privés à travers des travaux communs. L’expérience de l’Institut Supérieur de la Profession d’Avocat nous permet de former nos étudiants au métier dans des conditions réelles  par le biais, entre autres, des simulations de procès, a-t-elle ajouté».

Le directeur de l’Ecole Centrale de Droit et des Sciences Politiques de l’Université Centrale,  Farhat Horchani a, quant à lui, confirmé « l’importance de ce partenariat dans la préparation des étudiants au marché de l’emploi à travers la collaboration scientifique et l’organisation de journées d’études et de procès fictifs ».

De son côté, le directeur de l’Institut Supérieur de la Profession d’Avocat, Nourreddine Ghazouani a ajouté que : « cette convention va englober un cycle de formation pour recycler les avocats en exercice et raffermir leur expérience afin de répondre aux exigences des métiers de demain. L’Institut s’est ouvert à ce genre de partenariat en vue d’une collaboration aussi fructueuse que continue qui ne peut qu’être bénéfique aux étudiants de la DSP et de l’ISPA », a-t’il conclut.

Communiqué

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Emploi   Ness   News






  • Envoyer