Lancement de la société “Cloud Temple West Africa ” à Abidjan

Une nouvelle société baptisée “Cloud Temple West Africa”, a été officiellement, créée, lundi, en vertu d’un accord de partenariat signé entre la société Cloud Temple Tunisia et le groupe ivoirien de banques et assurances ” NSIA ” présents dans 12 pays africain, a affirmé le Directeur Général de la société, Mohamed Ali Chouchane.

Il a ajouté dans une déclaration aux médias, que “Cloud Temple West Africa “, dont le siège sera à Abidjan, offrira des services d’hébergement, d’infogérance (gestion de tâches informatiques confiées par une entreprise à un prestataire extérieur) et de cybersécurité pour tous les systèmes d’informatiques critiques dans les pays de l’Afrique de l’ouest.

Un premier contrat a été signé, à cette occasion, entre “Cloud Temple West Africa” et le Groupe NSIA, portant sur 10 millions d’euros (soit l’équivalent 33,89 millions de dinars) sur 5 ans et ce pour assurer l’infogérance et pour sécuriser leurs systèmes informatiques, a-t-il précisé.

Et d’ajouter que la création de la société Cloud Temple West Africa prouve encore que les ingénieurs tunisiens disposent des compétences de haut niveau aussi bien reconnues en Europe et en Afrique.

Cloud Temple Tunisia, créer depuis l’année 2014, est le fruit d’une joint-venture entre Poulina Group Holding et le groupe français Neuron. Elle emploie 60 ingénieurs tunisiens.

Ont pris part à cette cérémonie, le ministre du commerce, Omar El Behi, les Président de Poulina Group Holding et du Groupe NSIA respectivement Abdelwaheb Ben Ayed et Jean Kacou Diagou.

Tekiano

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Actu   Tek   TopNews






  • Envoyer