Le volontariat et le travail humanitaire, emblèmes de Miss Tunisie 2019

Le Concours national de Beauté “Miss Tunisie 2019” devra ancrer davantage cette année, les actions de volontariat et d’engagement citoyen des candidates dans les régions intérieures du pays, un principe initié depuis les éditions précédentes.

Un point de presse a eu lieu mardi 8 janvier à Tunis, par l’Association culturelle et artistique “Tej” pour présenter les grandes lignes de ce concours de beauté annuel organisé en partenariat avec des organismes publics et privés.

Le relooking des 15 participantes sélectionnées est assuré par des stylistes et spécialistes en coaching, de la mode et de la beauté. L’aspect organisationnel et la retransmission des différentes étapes de l’événement sont confiés à des boites de communication, des radios et des chaînes de télé locales.

Des séquences filmées des actions humanitaires dans les régions menées par chaque Miss seront présentées lors de la soirée des demi-finales qui aura lieu, le 2 février prochain, à Hammamet. Deux finalistes seront retenues pour la finale au cours d’une soirée qui aura lieu le 9 février au Théâtre municipal de Tunis. Les deux Miss disputeront le titre de Miss Tunisie 2019 et la gagnante aura la note 3 de la meilleure consécration qui est celle du “meilleur travail humanitaire”.

Cette nouvelle édition de Miss Tunisie 2019 est plutôt basée sur le concept de volontariat et du travail humanitaire orienté vers les établissements scolaires dans les régions, a mentionné Aida Antar, présidente de l’organisation de Miss Tunisie, par l’association Culturelle et artistique “TEJ”. ” Miss Tunisie sera l’ambassadrice des actions humanitaires qui sera à l’image de son pays”, a encore ajouté la présidente du Concours insistant sur l’un des objectifs majeurs de cette manifestation annuelle d’ “encadrement des Jeunes, dans la philosophie de la beauté “.

Avant d’être admises au concours Miss Tunisie, les participantes ont été appelées à entreprendre des actions de volontariat en nouant des contacts avec les citoyens (parents, élèves, cadres enseignants..) pour le réaménagement de certains établissements scolaires. Ces actions ont été menées avec le soutien du ministère de l’Education nationale qui avait facilité l’accès des jeunes femmes aux écoles ciblées.

Pour Aida Antar, l’emblème de ce concours de beauté national est que “la beauté ne se limite pas au côté physique mais devra être utile pour le pays”. Miss Tunisie, a-t-elle précisé devrait donner l’exemple d’une femme citoyenne responsable en faisant usage de son image pour inciter les gens à des actions de volontariat dans le but d’améliorer les conditions de vie dans les régions intérieures et le pays en général.

Le concours Miss Tunisie 2019 est organisé par des groupes de travail gérés depuis juin 2018 par les cellules régionales dans les zones de Tunis, Béja, Jendouba, Le Kef, Siliana, Nabeul, Zaghouan, Kairouan, Monastir, Sousse, Mahdia, Sfax, Gabes, Tozeur et Médenine.

Tekiano avec communiqué

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Actu   Ness   TopNews






  • Envoyer