Exposition Inaugurale de B7L9 “Climbing Through The Tide” le 16 mars à la Station d’Art Bhar Lazreg

La Fondation Kamel Lazaar (KLF) inaugure le samedi 16 mars 2019, à Bhar Lazreg, sa station artistique B7L9. B7L9 est un espace d’art expérimental imaginé et développé par KLF à Bhar Lazreg, cette zone rurale de La Marsa dont le paysage s’est transformé de manière organique dans le vide politique qui a suivi la révolution.

Bhar Lazreg est couramment écrit B7ar Lazra9 phonétiquement, ce qui a donné vie à B7L9. Ce nouvel espace, de pointe et défiant toute catégorie, est conçu comme un laboratoire permettant à la fondation de se connecter, d’interagir et de développer ses activités à ce jour et de déclencher un dialogue régional avec les institutions et acteurs mondiaux contemporains de la culture visuelle.

Tout en étant ancré dans le paysage artistique méditerranéen et international, B7L9 répond à l’engagement de KLF de créer un impact social dans les zones défavorisées à travers l’art et la culture et vise à promouvoir l’échange de connaissances et de visions en encourageant les artistes invités à interagir avec les communautés locales par le biais d’ateliers, de séminaires et d’événements et un vaste programme de sensibilisation. L’espace comprend trois niveaux interconnectés : un espace d’exposition comprenant une salle de projection ; une résidence ; une terrasse sur le toit qui comprendra un café ; une bibliothèque et un jardin.

L’exposition inaugurale de B7L9, « Climbing Through the Tide », est commissionnée par l’éminente curatrice Basak Senova. Elle tend, par le biais de sa scénographie, à initier des dialogues et des rencontres entre et autour des œuvres en suggérant diverses voies de réception. Les œuvres de l’exposition se connectent les unes aux autres par un contenu formé spontanément ; forme ; méthodologie ; et une approche fondée sur les liens. En prenant en compte les spécificités sociogéographiques, l’exposition agit comme le catalyseur de nouvelles interrogations et l’instigateur d’une multitude de perceptions conduisant à une lecture plus stratifiée de notre situation actuelle et à différentes manières de l’appréhender.

«Climbing Through the Tide » rassemble 50 artistes de 21 pays, dont Adel Abidin, Afif Saâdane, Aicha Snoussi, Ali Cabbar, Ali Cherri, Ali Tnani, Almagul Menlibayeva, Bahar Behbahani, Behzad Khosravi Noori, Benji Boyadgian, Bronwyn Lace, Egle Oddo, Etel Adnan, Farah Khelil, Fares Thabet, Fatih Aydogdu, Ghada Amer, Gulsun Karamustafa, Hatem El Mekki, Heba Y. Amin, Hara Büyah Larissa Sansour, Lina Selander, Malek Gnaoui, Marcus Neustetter, Negar Tahsili, Nermin Er, Nicène Kossentini, Nilbar Gures, Ramesch Daha, Le collectif Raqs Media, Ricarda Denzer, Susan Hefuna, Wael Shawky, Walid Raad, Yasmine Ben Slimane, Yasmine Ben Wael Youssef Nabil, Yto Barrada, Ziad Antar et Zineb Sedira. La section « Annotations » de l’exposition présente Apartment Project, Ashkal Alwan, le Centre pour la moins bonne idée, Mahatat pour l’art contemporain et le projet CrossSections.

L’exposition est ouverte et gratuite du lundi au vendredi de 11h à 19h, se poursuit jusqu’au 09 juin 2019.

Tekiano avec communiqué

 

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Art   Kult   TopNews






Une réflexion au sujet de « Exposition Inaugurale de B7L9 “Climbing Through The Tide” le 16 mars à la Station d’Art Bhar Lazreg »

  • Envoyer