7 startups innovantes vont bénéficier du programme d’appui de Flat6labs Tunis

Sept startups innovantes ont été retenues par le programme d’amorçage et de démarrage de startups “Flat6labs Tunis”, lors de la 3e édition de son “Demo Day ” pour bénéficier de l’appui du programme dans le lancement de leurs projets.

Flat6labs Tunis va aussi, promouvoir ces startups auprès des investisseurs tunisiens et étrangers et des représentants des banques.

Les startups gagnantes opèrent dans divers secteurs d’activité notamment l’AgriTech, le gaming, le e-commerce, le Digital Media, le développement de logiciel, le recrutement et la robotique.

Il s’agit de :

Boostiny (plateforme publicitaire),

E-Robot (startup d’automatisation informatique),

Fabskill (Solution cloud permettant d’automatiser le processus de recrutement),

Grabingo (plateforme numérique de fidélisation des clients).

MooMe (un système et une plateforme conçus pour aider les agriculteurs à améliorer la fertilité et la santé de leur bétail),

Seemba (solution d’aide aux développeurs des jeux mobiles)

TIRA Robots (création de robots industriels pour l’industrie 4.0).

Lancé en 2016, entre le Tunisian American Enterprise Fund (TAEF), Meninx Holding et la BIAT, Flat6Labs Tunis est un programme d’amorçage et de démarrage de startups cherchant à promouvoir la croissance des startups tunisiennes en leur offrant un fonds d’amorçage, un espace de travail dans la capitale, un programme d’accompagnement personnalisé.

Le programme fournit également, aux startups, un encadrement de 6 mois visant à faciliter le lancement des projets et leur intégration dans le circuit économique local mais aussi leur ouverture sur l’international.

Le directeur marketing du programme Walid Triki a indiqué à l’agence TAP que ” Flat6Labs a accompagné, depuis son lancement, 20 startups innovantes dans les gouvernorats de Tunis, Sfax, Sousse, Monastir, Béja et le Kef, ce qui a permis de créer 100 postes d’emploi hautement qualifiés “.

” Nous ambitionnons de financer 90 startups innovantes durant les 5 prochaines années d’un coût global de 30 millions de dinars “, a-t-il encore précisé.

Parmi les startups qui ont brillé par l’originalité de leur projets, la startup MooMe qui est une plateforme dédiée à l’appui aux éleveurs de bétail dans les pays en développement, à travers le suivi des données provenant des vaches laitières grâce à un collier intelligent (dont le coût est de 15 D par vache et par mois). Cette analyse fournit aux agriculteurs des informations clés, telles que le temps adéquat pour inséminer les vaches ou leur état de santé.

L’un des fondateurs de MooMe, Mohamed Kallel a indiqué à ce titre que “la grande précision qu’offre cette plateforme, dans l’identification du temps adéquat pour l’insémination des vaches qui ne dépasse généralement, pas les 30 heures, évite à l’agriculteur le risque de manquer la possibilité d’inséminer ses vaches”.

L’innovation et l’originalité ont aussi, marqué l’idée de la Startup Fabskill qui utilise l’intelligence artificielle pour offrir une solution unique de recrutement en ligne. Laquelle permet de rechercher, de suivre, d’évaluer et de sélectionner des talents de manière rapide et transparente.

Fabskill s’appuie sur le traitement du langage naturel et le filtrage automatisé des candidats basé sur les vidéos pour optimiser le processus de recrutement.

Avec Tap

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Actu   Ness   TopNews






  • Envoyer