Le film Tunisien “La voie Normale” d’Erige Sehiri à partir du 27 mars dans les salles (B.A. & synopsis)

Le film Tunisien “La voie Normale” de la réalisatrice Erige Sehiri sera projeté dans les salles de cinéma de Tunis à partir du 27 mars 2019. Le public est invité à découvrir un documentaire choc qui dénonce une réalité insoutenable en établissant le portrait de cheminots piégés dans la dégringolade de la SNCFT…

Projeté pour la première fois en Tunisie dans le cadre des JCC 2018, Erige Sehiri assistée d’Ahmed Mourad Khanfir relate dans ce film le périple d’Ahmed, Afef, Issam, Abee et Najib, acteurs et témoins du difficile processus de transformation des chemins de fer tunisiens, et par extension de la société post-révolutionnaire tunisienne dans son ensemble.

Synopsis du film “La voie Normale” : La ligne no 1 est surnommée « la voie normale » car c’est la seule construite selon les normes internationales. Ironiquement, c’est aussi la plus délaissée et détériorée du réseau. Les accidents sont fréquents et les vies des passagers et des employés sont mises en danger.

Bande-annonce du film “La voie Normale” :

Le film Tunisien “La voie Normale” d’Erige Sehiri qui a récemment remporté le prix du public dans le cadre du Festival “Filmer le Travail” à Poitiers en France, sera projeté à partir de 27 mars dans les salles de cinéma Cine350, Amilcar Al manar, Madart Carthage, ABC, Pathé Tunis, Rio de Tunis et plusieurs autres cinémas à travers la Tunisie.

S.B.

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Cinema   Kult   S.B.   TopNews






  • Envoyer