Corée du Sud, premier pays à commercialiser la 5G

Ça y est, dans la soirée du mercredi 3 avril 2019, l’histoire retiendra que la Corée du Sud est devenue le premier pays au monde à commercialiser la 5G, autrement dit l’internet mobile ultra-rapide.

Pour ce faire, à 23 heures (mercredi), «… les premiers clients, amenés à la hâte pour des opérations de communication express, ont découvert l’internet ultra-rapide sur leur téléphone. Dans le centre de Séoul, l’opérateur KT a installé un chapiteau pour présenter des exemples d’application », écrit le correspondant de RFI dans la capitale sud-coréenne, Frédéric Ojardias.

«Vous pouvez ici comparer la vitesse de téléchargement d’une vidéo YouTube : avec la 5G, ça va beaucoup plus vite ! Et ça, c’est un futur service vidéo holographique. Vous vous tenez ici, et votre hologramme apparaît là-bas », explique Lee Jiyoung, la représentante de KT, citée par la radio publique française.

«Voiture autonome, santé, ville intelligente… la cinquième génération de réseaux mobiles doit permettre, un jour, de tout connecter, partout, tout le temps. D’où l’enjeu pour les opérateurs et équipementiers du monde entier, mais aussi pour les gouvernements », ajoute le journaliste.

Il souligne également que les opérateurs télécom coréens ont appris plutôt dans la soirée que l’opérateur américain Verizon s’apprêtait -en secret- à lancer son propre service 5G ce jeudi 4 avril, aux États-Unis, une semaine avant la date annoncée. Et ce qui explique qu’ils aient donc dégainé en urgence la mise en service de cet internet mobile, qui permet en théorie des débits de l’ordre de 2,7 Gb/s, assure-t-il.

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  A la une   Actu   Net   Tek






  • Envoyer