Jazz à Carthage 2019 : Une inauguration enchanteresque signée Myriam Toukabri et Bahdja

Le 14ème épisode de Jazz à Carthage a démarré jeudi 4 avril 2019 au Zephyr de la Marsa avec une performance tout en douceur intitulée “Entre Tunis et la Havane” signée Myriam Toukabri suivie du groupe Bahdja mené par le violoniste algérien Kheireddine M’Kachiche et le saxophoniste belge Manuel Hermia.

Des airs arabo-latins ont retenti dans une salle remplie. Des notes toutes douces du oud se sont élevées dans le silence presque religieux de la salle du Zephyr, comme si le public retenait son souffle, pendant les quelques minutes du magnifique solo de luth.

Dès que Myriam a commencé à chanter, quelque chose se passe indéniablement, c’est comme si un oiseau du paradis chantait, on est tout de suite transportés très loin de la salle, quelque part sur une plage à Cuba, la nuit, sous les étoiles, mais en emmenant un bout de Tunisie avec nous.

L’artiste qui s’inspire des de jazz band latin comme Buena Vista Social Club et les jazzman Omara Portuondo et Ibrahim Ferrer a proposé des titres cubains à la sauce orientale comme “Veinte anos”, “Dos gardenias” et “Amor de mis amores”.

La deuxième partie de soirée a été assurée par le groupe Algéro-belge Bahdja, fruit d’une rencontre entre le saxophoniste Manu Hermia, pointure du jazz belge, et le violoniste algérien Kheireddine M’Kachiche, virtuose du slang arabo-andalou.

Le groupe cosmopolite Bahdja explore les musiques du monde et le jazz pour proposer un groove inédit. Violon, saxophone, clarinette, piano, basse et batterie créent une incroyable diversité dans les rythmes, tour à tour mélancoliques, lents, graves puis exubérants, joyeux, explosifs.

Des titres comme “Kenza”, “Bahdja”, “Desert”, “Passerelles” et “Rencontre” ont été présentés à un public qui n’est pas resté indifférent à ce jazz aux sonorités algériennes bien présentes pour un voyage dans un univers métissé.

Tekiano

Lire aussi :

Jazz à Carthage 2019 : Programme des concerts du 4 au 14 avril, découvrez les stars du 14e épisode en vidéos

Jazz à Carthage 2019 : Hooverphonic, Peter cincotti, Sly, Charlie Winston… Les Messages des artistes phares du 14e épisode

 

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Actu   Kult   S.B.   TopNews






  • Envoyer