La chercheuse Tunisienne Ines Zidi récompensée par le Prix de la Francophonie pour Jeunes chercheurs

La Maître de conférences en Immunologie à l’Institut Supérieur des Technologies Médicales de Tunis, Université de Tunis El Manar, Ines ZIDI, a été récompensée, dans le cadre de la 9ème édition du Prix de la Francophonie pour Jeunes Chercheurs, attribué par l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF).

Titulaire d’un doctorat en Biologie des cellules sanguines et auteure d’une quarantaine d’articles internationaux à comité de lecture, Ines Zidi est la récipiendaire 2017 du Prix Sadok Besrour d’Excellence en Recherche décerné par la Fondation Dr Sadok Besrour en collaboration avec l’Université Montréal et le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique.

Ses travaux de recherche portent notamment sur l’implication et la régulation des molécules HLA-I non classique dans les pathologies de santé publique avec une valeur ajoutée au niveau du suivi des patients ainsi que dans la proposition de nouvelles stratégies thérapeutiques

Trois autres chercheurs d’universités du Canada et du Maroc, ont été également récompnsés par ce prix, lit-on sur le site internet de l’AUF.

Le Prix de la Francophonie pour Jeunes Chercheurs récompense le mérite et la valeur d’un maximum de quatre chercheur(se)s ayant acquis une reconnaissance scientifique et ayant réalisé une percée significative, en particulier dans le cadre de la Francophonie.

Il est ouvert tous les deux ans et couvre les champs disciplinaires Sciences et Technologies (ST) et Sciences Humaines et Sociales (SHS), selon l’AUF.

L’édition 2019 du prix a connu plusieurs changements dans le processus et les critères de sélection des lauréats. Les amendements apportés aux critères de recevabilité ont notamment permis d’élargir le bassin de candidatures. L’évaluation des dossiers se structure, entre autres, autour des critères en lien avec la qualité, l’originalité et l’aspect novateur des thèmes de recherche, la transférabilité et le caractère innovant des réalisations, la collaboration et les partenariats avec l’espace francophone.

Les lauréats ont été sélectionnés à l’issue d’un processus de sélection mené par un jury composé d’experts désignés par le Conseil scientifique de l’AUF, précise la même source.

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Actu   Ness   TopNews






  • Envoyer