3ich Tounsi : Association, parti politique, ou des influenceurs d’un nouveau genre?

Le mouvement 3ich tounsi a organisé, dans la matinée du mardi 23 avril 2019, une conférence de presse à laquelle étaient conviés plusieurs invités et organismes de presse, le but étant présenter le projet dudit mouvement, ses objectifs et la fameuse feuille de route des Tunisiens ou “Manifeste des Tunisiens”, porteuse de 12 mesures très optimistes. Mais aussi répondre aux accusations d’atteinte à la vie personnelle et d’espionnage pour le compte de pays étrangers.

Dans une salle bondée marquée par la présence de centaines de jeunes en provenance des différentes régions de la Tunisie et arborant pour plusieurs d’entres eux un tee-shirt jaune distinctif des volontaires du projet, le président de 3ich Tounsi, Salim Ben Hassen, a présenté les raisons du lancement de ce mouvement qui s’active, selon lui, pour réaliser le rêve des milliers de Tunisiens cherchant à rompre avec un système “injuste” et “oppressif”.

3ich Tounsi a lancé dans ce sens une consultation populaire et a mis en oeuvre toute une armada d’enquêteurs pour collecter les attentes des Tunisiens, sonder leurs problèmes et proposer des solutions adéquates.

Le chiffre de 400.000 participations est avancé (des 24 gouvernorats et 127 délégations), et les propositions des Tunisiens ont été synthétisées dans un manifeste ” Le Manifeste des Tunisiens” avec douze mesures qui sont soumises à la population.

Les mesures s’articulent essentiellement autour de la lutte contre la corruption, l’amélioration du niveau de vie du citoyen et mettre fin à l’incompétence et l’insécurité.

Les 12 mesures du “Manifeste des Tunisiens” de 3ich Tounsi :
– Suppression de tous les avantages servis aux politiciens.
– Une équipe sécuritaire dans chaque moyen de transport et dans les stations.
– Tout acte de violence, braquage, attaque à l’arme blanche, harcèlement et autre, sont considérés des tentatives de meurtre et leurs auteurs doivent être jugés sur cette base.
– Sauver les hôpitaux en les restructurant et en punissant les corrompus.
– Mettre à disposition tous les médicaments dans les pharmacies et les hôpitaux.
– Lutter contre l’inflation en punissant les intermédiaires et les manipulateurs.
– Améliorer la pension de retraite selon l’indice des prix.
– Garantir la transparence et l’égalité des chances dans les concours publics.
– Régularisation de la situation des domaines et des biens publics.
– Révocation définitive de la fonction publique tout fonctionnaire corrompu.
– Mettre en place une brigade de lutte contre la corruption.
– Etablir une liste des condamnés pour corruption et la mettre à la disposition de tous les Tunisiens.

Des mesures aux allures d’une campagne électorale mais qui n’en est pas une, assure Salim Ben Hassen qui insiste pour dire que 3ich Tounsi est une association et non un parti politique. Dans un monde en pleine mutation, qui bouscule les modèles de gouvernance conventionnels, 3ich Tounsi se veut un mouvement soutenu par les Tunisiens et pour le bien-être des Tunisiens.

Olfa Terras, Fondatrice et ancienne présidente de la Fondation Rambourg, s’est présentée en tant que membre fondateur du mouvement 3ich Tounsi et a tenu à souligner que les 400 mille Tunisiens sondés représentent le 1/5 des électeurs qui se sont déplacés vers les urnes. Un poids considérable surtout vu l’engouement des jeunes pour ce mouvement et leur pouvoir d’influence sur leur entourage.

Ces 400 000 Tunisiens qui ont participé à la consultation de 3ich Tounsi représentent une entité considérable capable d’influencer considérablement son réseau et aura probablement un rôle important dans l’orientation des choix de ce dernier, notamment lors des élections et dans la prise de décision…

Avec le modèle 3ich Tounsi qui revendique haut et fort son caractère associatif, on se retrouve face à des citoyens qui insistent sur le fait qu’ils ne sont pas politisés mais qui se démarquent sur le terrain et arrivent à atteindre une population qui habituellement n’a pas l’occasion de s’exprimer. Un modèle de citoyens influenceurs qui à même d’impacter directement le paysage politique tunisien même s’il revendique n’avoir aucune ambition politique…

Sara Tanit

Autour des actions de 3ich Tounsi : 

Mondial Russie 2018: “3ich Tounsi”organise 4 événements à El Jem, Le Kef, Rjim Maatoug et Melassine

Tunisie: ‘LkolkomAbtal’ l’action de ‘3ich Tounsi’ qui rend hommage aux héros du quotidien

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  A la une   Ness   Politik   S.B.






  • Envoyer