Noomane Fehri appelle à accélérer l’adoption du nouveau code du numérique

L’ex ministre des Technologies de l’information et de l’Economie numérique, Noomane Fehri a appelé, jeudi, à la nécessité d’accélérer l’adoption du projet du nouveau code numérique, soumis actuellement à l’examen du conseil des ministres, afin de garantir la souveraineté digitale de la Tunisie.

“Ce projet, qui piétine trop, doit impérativement, permettre de rassembler les structures de régulation existantes et les remplacer par un organisme central”, a -t-il recommandé, dans une déclaration à la TAP, en marge dune table ronde, tenue à Tunis, sur le thème Souveraineté et Résilience Numérique: Défis et tendances”.

“Ces structures comme l’Agence Nationale de la Sécurité Informatique et l’Agence Nationale de Certification Electronique sont totalement disparates et ne permettent pas de protéger les données nationales”, a-t-il fait observer, lors de cette rencontre organisée par la Présidence de la République.

Cette table ronde permet l’échange d’expériences entre les experts tunisiens et ceux établis à l’étranger afin de renforcer la souveraineté numérique nationale.

Les participants sont appelés à discuter le cadre légal approprié à mettre en place afin d’assurer une protection virtuelle et mieux encadrer l’action des différents intervenants dans le secteur. Les recommandations issues de cette table ronde seront soumises à la Présidence du gouvernement.

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Actu   News   Tek






  • Envoyer