L’athlète tunisien Khalil Jendoubi n’est pas autorisé à entrer en Grande Bretagne

L’ambassade britannique à Tunis a refusé le visa d’entrée à l’athlète tunisien Khalil Jendoubi (-45 kg) qui devait prendre part au championnat du monde de taekwondo, organisé du 15 au 19 mai à Manchester, annonce la fédération tunisienne de taekwondo (FTT) sur sa page facebook officielle.

“La délégation tunisienne partie pour Manchester n’a pu être renforcée par le champion Khalil Jendoubi après le rejet par l’ambassade britannique de sa demande de visa, la Tunisie étant ainsi privée d’une médaille possible car Khalil Jendoubi est l’un des talents prometteurs qui avait déjà été couronné lors des dernières olympiades des jeunes organisés en Argentine”, déplore la fédération qui ne précise par les raisons du rejet de la demande de visa.

Elle a confirmé en revanche que les autres athlètes ont pu obtenir leurs visas.

La fédération a indiqué avoir présenté une deuxième demande pour obtenir un visa Premium dans cinq jours, mais n’as pas reçu un avis favorable après plus d’un mois de la première demande et deux semaines après la deuxième, et ce après des contacts répétés avec l’ambassade, le comité national olympique et la fédération internationale.

La FTT a indiqué que les ambassades britanniques ont refusé également des visas à d’autres athlètes de pays comme l’Iran dont trois sportifs et un entraîneur adjoint n’ont pas reçu l’autorisation d’entrée sur le sol britannique, tout comme ceux du Nigeria et de l’Egypte, ainsi que d’autres pays.

Lors des mondiaux la Tunisie sera représentée donc par six athlètes, à savoir Firas Gattoussi (-74 kg), Hédi Neffati (-58 kg), Fadya Farhani (-46 kg), Rahma Ben Ali (-53 kg), Ikram Dhahri (-49 kg) et Amani Layouni (-62 kg).

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Actu   Ness   News






  • Envoyer