Tunisie : La HAICA appelle Nessma TV à suspendre immédiatement la transmission

La Haute Autorité Indépendante de la Communication Audiovisuelle (HAICA) a appelé dans une correspondance adressée jeudi, la chaîne de télévision privée Nessma à suspendre, immédiatement, la transmission.

Dans une déclaration à l’agence TAP, Nouri Lajmi président de l’instance a indiqué que la chaine s’est contentée du dossier qu’elle avait présentée antérieurement pour régulariser sa situation en changeant de statut (d’une société à responsabilité limitée à une société anonyme). Nessma TV n’a pas toujours pas respecté les autres conditions nécessaires pour compléter son dossier, a-t-il ajouté.

La correspondance adressée à Nessma TV s’inscrit dans le cadre du parachèvement des mesures engagées par l’instance depuis quelques temps, a-t-il poursuivi, affirmant que cette décision n’a aucun rapport avec le parlement ni avec l’adoption de l’amendement de la loi électorale. Il a fait observer, dans ce sens, que certaines parties estiment à tort que cet amendement cible des personnes à l’instar du propriétaire de Nessma TV Nabil Karoui pour les empêcher de se porter candidats aux prochaines élections.

Le 21 mai dernier, la HAICA a infligé une amende de 50 mille dinars à Nessma TV pour diffusion sans autorisation, et ce, en se basant sur les dispositions du décret 116/2011. L’instance avait également, durant le mois d’avril, saisi les équipements de la chaine.

Nessma TV a continué à transmettre ses programmes après que son représentant juridique ait déposé un dossier de régularisation de situation.

Pour l’instance de régulation, Nessma TV s’obstine à transgresser la loi dans la mesure où elle continue à émettre sans autorisation et sans avoir fourni tous les documents demandés pour compléter son dossier.

Mais la Chaine estime, pour sa part, que la HAICA est considérée comme dissoute à partir du 3 mai 2019, en vertu de la loi (décret-loi 116) et que son acharnement sur Nessma TV s’apparente à un règlement de compte.

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Medias   Ness   News






  • Envoyer