La cybersécurité en Tunisie, une question prioritaire du Conseil de sécurité nationale

Le ministre des Technologies de la communication et de l’économie numérique Mohamed Anouar Maarouf a indiqué lundi que le Conseil de sécurité nationale a pris en charge la question prioritaire de la cybersécurité nationale en Tunisie.

Dans une déclaration à l’agence TAP en marge d’une conférence nationale organisée par le ministère des Technologies de la communication et de l’économie numérique et la présidence de la République sur le thème ” Modèle mature des capacités de la cybersécurité nationale, Expériences Comparatives “, Maarouf a précisé que le Conseil de sécurité nationale avait chargé une commission sectorielle dans la perspective de préparer une stratégie nationale dans le domaine de la sécurité cybernétique.

La conférence qui se déroule sur trois jours (17-18-19 juin) réunira des experts et des responsables relevant des différentes structures, des ministères et du secteur public, avec des experts de l’université britannique d’Oxford dans le but d’identifier des propositions concrètes et d’élaborer une feuille de route détaillée à même de renforcer les capacités de la Tunisie dans le domaine de la cybersécurité et d’améliorer son classement mondial s’agissant des normes internationales dans ce domaine.

” L’économie digitale et celle des données ne peuvent se développer que dans le cadre d’un climat de confiance dans un pays qui investit dans sa propre sécurité cybernétique “, a estimé le ministre des Technologies de la communication.

Maarouf a mis l’accent sur le fait que la Tunisie œuvre actuellement à présenter sa stratégie nationale dans ce domaine, à construire un dispositif de défense pour protéger ses installations sensibles et à développer son économie numérique et encourager les investissements dans ce sens.

Pour sa part, le Conseiller principal auprès du président de la République, chargé de la sécurité nationale, Kamel Akrout a fait savoir que les ateliers de la conférence seront l’occasion de débattre sur la question des normes internationales dans le domaine de la cybersécurité.

Les participants examineront ainsi les moyens de développer le dispositif tunisien en la matière, a-t-il ajouté.

” La Tunisie a planifié la mise en place d’une stratégie nationale dans ce domaine depuis un moment. La première version du contenu de cette stratégie est presque prête et nous attendons les réactions des différents ministères concernés pour tout avis ou observations la concernant, avant de la soumettre dans les plus brefs délais au Conseil de sécurité nationale”, a précisé Akrout.

Le Conseiller principal a évoqué dans ce sens une initiative législative en cours d’élaboration relative à la cybercriminalité.

De son côté, le représentant du Bureau de la Coopération Allemande au Développement (GIZ) pour la région Tunisie et Libye, Matthias Giegerich a déclaré ” qu’en comparaison avec les autres pays de la zone méditerranéenne, la Tunisie est un pays suffisamment développé en ce qui concerne la liberté d’internet, ce qui nécessite un intérêt particulier pour les questions relatives à la cybersécurité”.

Giegerich a également fait part de la disposition de l’Allemagne à accompagner à court et à moyen terme, la Tunisie dans ce domaine d’activité.

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Actu   News   Tek






  • Envoyer