“Un fils” de Mehdi Barsaoui désigné parmi les 20 films de la rentrée par Hollywood Reporter

Le nouveau film tunisien “Un fils” de Mehdi M. Barsaoui a été selectionné dans une liste rassemblant les 20 films préférés des critiques de cinéma du célèbre magazine Hollywood Reporter issus des festivals d’automne dont Toronto International Film Festival 2019, la Mostra de Venise et le festival américiain, festival du film de Telluride.

Ce premier opus de Mehdi Barsaoui qui a récemment concouru dans la Mostra de venise 2019 et a été doublement primé dans le célèbre festival cinématographique italien, a remporté le “Prix de la meilleure interprétation masculine” de la compétition “Orizzonti” (Horizons), décerné à l’acteur franco-tunisien Sami Bouajila. Un fils a aussi  remporté le Prix “Interfilm” du meilleur film du jury œcuménique.

Il figue parmi des longs-métrages de fiction de grands calibres et attendus à la rentrée à l’instar du film de l’anti-héro de Gotham City  “Joker” interprété par Joaquin Phoenix, “Marriage Story” avec les stars hollywoodiennes Adam Driver et Scarlett Johansson ou ‘The Personal History of David Copperfield’ avec en tête d’affiche Tilda Swinton, Ben Whishaw et Hugh Laurie…

Décrivant le film, le critique de cinéma  Boyd van Hoeij explique dans hollywoodreporter que; Les débuts intenses et complexes de Mehdi M. Barsaoui mettent en scène l’exceptionnel Sami Bouajila, un tunisien de la classe moyenne supérieure dont le fils est abattu par des terroristes. Interrogeant des questions délicates de parentalité, de masculinité et d’ego dans le contexte spécifique du monde arabe, le film suggère que le réalisateur a un avenir radieux.

En tête d’affiche du film “Un fils” de Mehdi M. Barsaoui d’une durée de 96 minutes, les acteurs Najla Ben Abdallah, Sami Bouajila, Mohamed Ali Ben Jemâa, Slah Msaddak, Noôman Hamda, Youssef Khemiri…

Synopsis du film Un fils: Farès et Meriem forment avec Aziz, leur fils de 9 ans, une famille tunisienne moderne issue d’un milieu privilégié. Lors d’une virée dans le sud de la Tunisie, leur voiture est prise pour cible par un groupe terroriste et le jeune garçon est grièvement blessé…

Rappelons que le film Un FIls بيك نعيش concoure dans la compétition officielle des JCC 2019, il va également effectuer bientôt sa première allemande dans le cadre du grand festival cinématographique allemand FILMFEST HAMBURG.

I.D.

Lire aussi :

Le film tunisien “Un Fils” بيك نعيش en compétition au festival Mostra de Venise 2019

JCC 2019: Liste des films tunisiens qui concourent dans les compétitions officielles de l’édition Nejib Ayed

 

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  A la une   Cinema   Kult






  • Envoyer