JTC 2019: Les grandes lignes des Journées Théâtrales de Carthage du 7 au 15 décembre

La 21ème édition  des Journées Théâtrales de Carthage, les JTC 2019 se tiendra du 7 au 15 décembre a indiqué Hatem Derbel, Directeur du comité d’organisation lors d’une conférence de presse et les prestations théâtrales seront données à Tunis et dans les régions.

Cette année encore, tunisiens et tunisiennes découvriront des œuvres originaires des quatre coins du monde qui rivalisent de beauté et d’audace. En effet pas moins de 110 spectacles sont programmés: 25 spectacles tunisiens, 18 représentions arabes, 6 spectacles africains et 17 originaires des quatre coins du globe. 14 de ces créations sont en compétition officielle dont 10 œuvres originaires de pays arabes, 2 spectacles originaires de Tunisie et 2 de pays africains. déclare Hatem Derbel.

Spot officiel des JTC 2019: 

Pour ce qui est de la sélection parallèle, M. Hatem Derbel a déclaré qu’elle comportera 23 créations dont 8 originaires de pays arabes, 4 de pays africains et 17 Tunisiennes.

Les spectacles de rue constituent l’autre temps fort du festival puisque des spectacles d’animation (Arts scéniques, musique, danse, improvisation…) auront lieu quotidiennement à l’avenue Habib Bourguiba de Tunis.

La cérémonie d’ouverture des JTC 2019 sera organisée au Théâtre de l’Opéra de la cité de la culture de Tunis et verra le soir-même la programmation de trois spectacles dans trois espaces différents: «Kaligula» de Fadhel Jaziri à la salle du 4e art, «Marché noir» d’Ali Yahiaoui sur la scène de la salle «Le Rio» et «Message de liberté» de Hafedh Khalifa sur la scène de la salle «Le Mondial».

Alors que l’année dernière c’était la ville du Kef qui était à l’honneur, cette année ce sera Gafsa. Un vibrant hommage qui comprend la représentation théâtrale de «Zoom» de Hédi Abbes, une exposition photo de Chokri Smaoui, une table ronde ayant pour thème « Itinéraire du théâtre régional de Gafsa » sans oublier un hommage aux pionniers de la troupe de Gafsa et la nouvelle création de Nizar Saïdi intitulée «Illusion».

Le succès de l’expérience du Théâtre dans le milieu carcéral a permis cette année aux institutions pénitentiaire de présenter pas moins de 11 spectacles (8 créations masculines, 2 créations féminines et une création d’enfants).

Le jury des JTC 2019 est constitué des artistes Raouf Ben Amor de Tunisie (Président), Jamel Yakout d’Egypte, Salah Alkasab d’Iraq,  Koffi Kwahulé de Côte d’Ivoire, Abdelouahed Ben Yasser du  Maroc et Kamel Allaoui de Tunisie.

Tekiano avec communiqué

 

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Actu   Kult   TopNews






  • Envoyer