Success Story TN: Nour Bellalouna de Nabeul, artisane et entrepreneuse (Vidéo)

Ces jeunes tunisiens ont décidé de prendre leur avenir en main, de lancer leur projet, poursuivre un parcours atypique ou tout simplement suivre leurs passions. Tekiano partage avec vous, plusieurs success stories de jeunes tunisiens qui ont réalisé leurs potentiels et concrétiser leurs projets tout en bénéficiant du coup de pouce de l’Union européenne, par son action de terrain dans toutes les régions de Tunisie.

Découvrez l’histoire de Nour Bellalouna, 39 ans, artisane et artiste-designer originaire de Nabeul. Elle est la gérante de l’entreprise Belle Lune, est l’une des bénéficiaires du projet Cluster Nabeul Art de la Table, financé par l’Union européenne.

En achevant ses études de beaux-arts en 2006, Nour se destine à la peinture. C’est par hasard qu’elle rencontre la céramique lors d’un stage à Nabeul, capitale tunisienne de cet art antique. Les recherches de Nour sur les techniques, le patrimoine et l’histoire de la céramique font naître sa passion et lui permettent de rencontrer son mari, potier lui aussi.

À eux deux, ils font de chacune de leurs créations une pièce unique. Le talent de Nour est remarqué, elle rejoint le cluster des arts de la table, groupement d’entreprises artisanales et de créateurs locaux soutenu par l’Union européenne.

Le cluster permet à Nour de suivre des formations en gestion, indispensables pour pérenniser son activité. Mais l’idée maîtresse du dispositif, c’est de faire évoluer la poterie traditionnelle en renforçant le dialogue artisan-concepteur : la poterie nabeulienne reste
authentiquement traditionnelle, mais d’une tradition vivante, qui se pare de formes et d’ornements nouveaux.

Aujourd’hui, grâce à sa participation à des salons en Europe, les clients de Nour sont tunisiens, mais aussi français, allemands ou polonais. Des boutiques à Lyon, Paris et peut-être demain à Tokyo distribuent ses assiettes, vases et autres services à café façonnés et peints à la main.

Grâce à une bourse, Nour s’est inscrite à un master pour perfectionner son art. Elle prévoit d’agrandir son atelier. Pour répondre aux commandes, Nour devra bientôt recruter et former des jeunes à un métier qui a décidément de l’avenir…

Tekiano avec Union européenne en Tunisie

Lire aussi :

L’ONUDI propose une assistance technique au profit des clusters de l’artisanat et du design en Tunisie

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  A la une   Ness   Success Story






  • Envoyer