L’IPSI signe un accord de partenariat avec l’INLUCC pour lutter contre la corruption

Un accord de partenariat et de coopération a été signé, mercredi, entre l’Instance nationale de lutte contre la corruption (INLUCC) et l’Institut de presse et des sciences de l’information (IPSI) afin de renforcer la coopération entre les deux parties pour une période de cinq ans.

Cet accord, signé par le président de l’INLUCC, Chawki Tabib et la directrice de l’IPSI, Hamida El Bour, vise à établir un cadre formel de coopération scientifique entre les deux parties dans le domaine de la gouvernance et de la lutte contre la corruption.

L’accord prévoit le renforcement des capacités des étudiants et des journalistes dans le domaine du journalisme d’investigation et la diffusion d’une culture de lutte contre la corruption, en menant des projets de recherche communs et en encourageant la recherche scientifique entre les deux parties dans le domaine de la bonne gouvernance et de la lutte contre la corruption tout en respectant la confidentialité des données personnelles.

L’accord comprend également des engagements à assurer des stages dans le domaine, à intensifier les cours de formation, les forums et les conférences, et à mener des travaux communs et échanger les expériences.

Dans une déclaration à l’agence TAP, la directrice de l’IPSI Hamida El Bour, a indiqué que l’accord vient en soutien à la diffusion de la culture de lutte contre la corruption, compte tenu que l’institut a été la première institution universitaire tunisienne et arabe à lancer un master professionnel en journalisme d’investigation depuis 2013, et à élargir le champ du partenariat et de la coopération.

Tekiano avec tap

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Medias   Ness   News






  • Envoyer