L’activité des centres d’appels chute de moitié à cause du Coronavirus

L’activité des centres d’appels et de la relation client en Tunisie, qui pèse environ 300 millions d’euros par an, s’est contractée de 50%, ces dernières semaines, avec la propagation du coronavirus, notamment en Europe.

“Avant même l’instauration du confinement général et l’annonce des premiers cas de contamination au “Covid-19″ en Tunisie, l’ensemble des opérateurs ont vu leurs activités chuter, étant donné que la majorité des clients sont des entreprises basées en Europe, premier foyer de cette épidémie actuellement”, a déclaré à l’agence TAP, le président de la Chambre syndicale nationale des centres d’appels et de la relation client (Externalys) (UTICA), Sahbi Gargouri.

Le responsable a évoqué, toutefois, un avantage dans cette “pause” pour les employés des centres d’appels, dont le nombre s’élève à plus de 25 000. “C’est la préservation de leur santé qui est en priorité à l’heure actuelle”.
“Avec le coronavirus, 40% de nos employés travaillent à domicile. Peu de personnes exercent sur les lieux de travail pour assurer certaines tâches à caractère confidentiel”, a-t-il noté.

Au niveau de la Chambre syndicale, le responsable a indiqué que l’objectif est de veiller à assurer la continuité des services des entreprises qui fournissent de l’assistance et des prestations de première nécessité.
Il s’agit surtout de services liés à la santé, dont l’assurance maladie et l’assurance complémentaire et d’autres services liés au transport, les finances, la monétique, les télécommunications et l’énergie.
“Ceci est entrepris conformément aux décisions gouvernementales et aux dispositions prises par le ministère des Technologies de communication et de la transformation digitale.”, a-t-il dit

Le Bureau exécutif d’Externalys a déjà appelé tous les centres d’appel, dans communiqué, à adopter le télétravail.

Pour les employés contraints d’être sur les lieux, ils sont appelés à se conformer strictement et rigoureusement aux “règles de sécurité sanitaire, d’hygiène et de distanciation (plus de deux mètres)”, préconise le BE d’Externalys. Ils sont aussi transportés par des moyens privés des entreprises pour éviter tout recours au transport en commun.

En Tunisie, plus de 200 centres d’appel sont en service. La majorité de leurs clients sont des entreprises basées en Europe, particulièrement en France, un des pays les plus touchés par le Covid-19.

SAB

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Actu   Ness   News






  • Envoyer