Le SNJT déplore le décès du journaliste M’hamed Tarek Jaibi

Le Syndicat National des Journalistes Tunisiens (SNJT) a déploré le décès du journaliste M’hamed Tarek Jaibi survenu ce mercredi 08 avril à l’âge de 68 ans.

Dans un faire-part, le syndicat rappelle que le journaliste était l’une des plumes chevronnées du quotidien ” La Presse “, un média qu’il a rejoint au début des années 90 et où il a échelonné les grades jusqu’à sa désignation à la tête de la rédaction.

M’hamed Jaibi s’est distingué par ses profondes analyses de la situation politique et économique du pays.

Selon le faire-part du syndicat, le défunt est connu pour sa farouche opposition à la dictature sous l’ancien régime et pour son parcours militant au sein de la Ligue tunisienne des droits de l’homme.

Il fut un fervent défenseur de la liberté d’expression.

Après sa retraite en 2012, il a continué à collaborer avec le même journal jusqu’à la dernière minute.

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Medias   Ness   News






  • Envoyer