La Tunisie classée parmi les 10 meilleurs pays au monde ayant affronté la Covid-19 avec leurs propres moyens

Le chef du gouvernement Tunisien, Elyès Fakhakh a déclaré, jeudi 25 juin 2020 lors d’une séance plénière de l’Assemblée des Représentant du Peuple (ARP), que la Tunisie a été classée parmi les 10 meilleurs pays au monde qui ont affronté le Coronavirus avec leurs propres moyens.

Il a ajouté lors de cette séance qui est revenu sur le bilan des cent premiers jours de l’action gouvernementale et le programme de la période post-Corona que la Tunisie a enregistré, a-t-il dit, le plus faible taux de mortalité des suites de la Covid-19 dans le monde avec 4 décès pour chaque million d’habitants, saluant à cet égard les efforts déployés par les institutions de l’Etat, les composantes de la société civile et les différents intervenants pour lutter contre ce virus.

Le gouvernement s’emploie, à présent, a affirmé Fakhfakh, à remporter le défi relatif à la maîtrise du virus après l’ouverture des postes frontaliers le 27 juin courant, soulignant que le pays à réussi à combattre le virus en privilégiant la sécurité sanitaire et alimentaire et à à travers la fourniture d’aides pour maintenir les emplois et la pérennité des entreprises, en plus du rapatriement d’environ 25 000 ressortissants tunisiens bloqués à l’étranger.

Il a déclaré que le gouvernement a axé ses efforts pendant la pandémie à venir en aide aux catégories sociales vulnérables pour réduire l’impact de cette crise sanitaire, rappelant, à cet égard, que des subventions financières (200 dinars pour chaque famille) ont été versées à un million cent mille familles nécessiteuses non inscrites dans la base de données du ministère des Affaires sociales.

Il a souligné qu’une deuxième tranche de ces aides a été fournie à environ un million et 100 mille familles démunies composées de 3 personnes ou plus via le portefeuille digital pour éviter l’encombrement et les risques de propagation du virus, saluant, à cet égard, les efforts déployés par les établissements publics pour accomplir cette opération.
Le chef du gouvernement a rappelé que 300 mille colis d’aide en nature ont été envoyés aux catégories démunies et vulnérables pendant la crise du coronavirus grâce aux efforts des institutions publiques, de la société civile et des bénévoles, tandis que le volume de ce genre d’aides ne dépassait pas, auparavant, les 30 mille colis, a-t-il affirmé.

Avec TAP

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Ness   News   Politik






  • Envoyer