Une start-up tunisienne spécialisée en IA partenaire d’un grand challenge pour la guérison de la Leishmaniose

La start-up tunisienne, ” InstaDeep “,co-organise avec l’organisation ” INDABA “, un grand défi baptisé “Indaba Grand Challenge “, pour l’identification d’un traitement pour lutter contre la maladie de la Leishmaniose. L’organisation Deep Learning INDABA, a pour mission de renforcer l’apprentissage automatique et l’intelligence artificielle en Afrique.

Les organisateurs de cette initiative cherchent en collaboration avec Deep Learning “INDABA “, à proposer un nouveau traitement, comprenant une protéine de Leishmania (soit d’une espèce définie, soit une protéine présente dans le protéome d’une ou plusieurs espèces de Leishmania ) et une petite molécule (ou ensemble de petites molécules).

L’initiative cible les experts passionnés de science des données ou de Machine Learning, les personnes actives en “bioinformatique et cheminformatique”, les chercheurs, praticiens et cliniciens des kinétoplastides ainsi que les Universités , instituts et organismes de recherche.

L’humanité a remarquablement réussi à guérir la plupart des maladies transmissibles, qu’elles soient d’origine bactérienne ou virale. Cependant, il reste tout un groupe de maladies qui échappent largement à un traitement efficace – celles transmises par les parasites telles que la Leishmaniose, rappellent les organisateurs.

Cette maladie chronique à manifestation cutanée et/ou viscérale, tue chaque année plus de 50 mille personnes en Afrique, Moyen Orient et Amérique latine. Elle touche 12 millions de personnes dans près de 90 pays. Chaque année plus de 2 millions de nouveaux cas apparaissent.

Le grand défi INDABA réunit, ainsi, la société civile, la communauté des docteurs, épidémiologistes chimistes mais aussi des datascientist, pour une seule mission : trouver un médicament pour guérir cette maladie.

InstaDeep est une start-up tunisienne qui figure au top 100 mondial des meilleures entreprises de l’Intelligence artificielle. Fondée en 2014 à Tunis, en Tunisie, par Karim Beguir et Zohra Slim, elle est désormais basée à Londres et dispose de bureaux à Paris, Tunis, Nairobi et Lagos.

La start-up applique un apprentissage approfondi par renforcement et d’autres techniques avancées d’apprentissage automatique pour créer des systèmes d’IA (Intelligence artificielle) qui peuvent aider les entreprises à prendre de meilleures décisions commerciales dans l’environnement industriel.

La start-up InstaDeep a réussi à établir une excellente réputation en fournissant des solutions d’IA “solides et uniques”. Elle est l’une des premières startups africaines à publier des recherches originales sur l’IA, lors de la conférence sur l’apprentissage automatique et les neurosciences informatiques Neural Information Processing Systems ( NeurIPS 2018 ).
La startup était aussi l’une des huit entreprises sélectionnées au 84e jury de sélection international d’Endeavor.

L’entreprise tunisienne a été classée par le célèbre cabinet d’analyse CB Insights, qui répertorie les start-ups de 13 pays, dans son top 100 des meilleures entreprises.

Plus d’informations sur le site https://deeplearningindaba.com/grand-challenges/leishmaniasis/faqs/

Tekiano avec TAP

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Actu   Tek   TopNews






  • Envoyer