Le jeune Tunisien Sami Gattoufi remporte le prix honorifique Steven H. Strogatz prize

Le jeune lycéen Tunisien Sami Gattoufi, un prodige des mathématiques, vient de remporter le prix d’honneur à la compétition “Steven H. Strogatz prize for math communication”, un prix décerné par le célèbre mathématicien américain Steven Strogarz et qui récompense les meilleurs jeunes mathématiciens à travers le monde.

Steven Strogatz est un mathématicien américain et professeur de mathématiques appliquées à l’Université Cornell. Il est connu pour ses contributions à l’étude de la synchronicité dans la dynamique des systèmes, et est auteur de la théorie des réseaux complexes.

Malheureusement, il y a toujours un problème de communication entre les mathématiciens et le public. En effet, la plus part des gens trouvent des difficultés pour vraiment comprendre les concepts étudiés par les mathématiques. C’est pour cela que le professeur Steven Strogatz a décidé, à l’aide du Musée National des Mathématiques à New York, de donner un prix annuel “Steven H. Strogatz Prize” dédié aux jeunes qui ont facilité la communication mathématique, nous précise Sami Gattoufi.

Sami a vu l’une de ses œuvres sélectionnées pour figurer dans une exposition intitulée “Long Live Rembrandt Exhibition” organisée dans le cadre de la célébration de l’année Rembrandt en 2019 dans le prestigieux musée néerlandais Rijksmuseum. Il a été choisi parmi 8 000 autres artistes en provenance de 95 pays.

Comme je suis un élève section bac maths et un artiste, j’avais depuis l’année dernière cette idée de fusionner les mathématiques et l’art. Elle est radicale car non seulement je suis entrain d’utiliser les mathématiques dans les œuvres mais je suis aussi entrain de créer un mouvement artistique dont le thème principal est l’interprétation philosophique des concepts mathématiques, ajoute-il.

Sami a créé une oeuvre autour de la Théorie du “Edge of Chaos” ou La frontière du chaos un concept mathématique qui se traduit par un espace de transition entre l’ordre et le désordre qui existerait dans une grande variété de systèmes. Cette zone de transition est une région d’instabilité limitée engendrant une interaction dynamique constante entre l’ordre et le désordre.

Voici l’oeuvre de Sami Gattoufi qui lui a valu un prix décerné par MoMath: the National Museum of Mathematics:

Le Musée National des Mathématiques a apprécié le concept proposé par Sami et il a gagné le prix honorifique de cette institution dans la section Arts en plus d’autres candidats mentionnés sur le site momath.org/strogatz-prize-2020-winners/ .

A cause de la pandémie du coronavirus, le musée n’avait pas assez de ressources pour donner le prix financière à tous les jeunes sélectionnés : Il a sélectionné 5 gagnants mais a gratifié seulement 2 personnes dans la section artistique. En plus, puisque les frontières sont fermées et à cause du confinement, la cérémonie s’est déroulée via la plateforme Zoom.

C’était une agréable expérience. J’ai eu la chance de parler avec mon idole, le professeur Matt Parker et le professeur Strogatz qui a vraiment aimé mon idée, précise Sami. L’enregistrement du Strogatz Prize Ceremony sera visible bientôt sur le site du musée. Bonne continuation à ce jeune mathématicien tunisien qui a déjà l’étoffe d’un grand!

S.B.

Lire aussi :

A 18 ans, ce lycéen tunisien dessine du Rembrandt et impressionne lors d’une exposition aux Pays-Bas

 

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  A la une   Ness   Success Story






  • Envoyer