Le film tunisien “L’Homme qui a vendu sa peau” en compétition officielle à la Mostra de Venise 2020

Le nouveau film tunisien “L’Homme qui a vendu sa peau” de la réalisatrice tunisienne Kaouther Ben Hania est retenu en compétition officielle “Orizzonti” de la 77ème Mostra de Venise qui se déroulera du 2 au 12 Septembre 2020.

Avec les acteurs Yahya Mahayni, Monica Bellucci et Dea Liane,Husam Chadat, Darina Al Joundi, Rupert Wynne-James, Najoua Zouhair en tête d’affiche, “L’homme qui a vendu sa peau” (الرجل الذي باع ظهره), un film dramatique de 90 minutes, est produit par Habib Attia (Cinétéléfilms) et Nadim Cheikhrouha (Tanit Films) dans une configuration de coproduction officielle entre La Tunisie, La France, L’Allemagne, La Belgique et La Suède.

En vidéo l’annonce de la sélection du film “L’Homme qui a vendu sa peau” en compétition officielle Orizzonti lors de la conférence de presse de la Mostra de Venise 2020 :

Synopsis du film “L’homme qui a vendu sa peau” : Sam Ali est un syrien qui s’est enfui au Liban afin d’échapper à la guerre qui ravage son pays et dans l’espoir de rejoindre son amoureux à Paris. Coincé au Liban sans aucun document officiel, Sam commence à travailler dans des galeries d’art de Beyrouth. Il va rencontrer un célèbre artiste américain qui transforme Sam en une œuvre d’art en tatouant un visa sur son dos.

Ce film est le 4ème long-métrage de la réalisatrice Kaouther Ben Hania  qui était en compétition officielle Un Certain Regard au Festival de Cannes 2017 avec son précédent long-métrage de fiction La Belle et la Meute. La Tunisienne avait aussi réalisé le documentaire fiction “Challat de Tunis” en 2013 et le long-métrage documentaire “Zeinab n’aime pas la neige”, lauréat du Tanit d’or des JCC 2016.

S.B.

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Cinema   Kult   TopNews






  • Envoyer