Des étudiants tunisiens lancent un appel pour faciliter le retour dans leurs universités en Russie

Environ mille étudiants tunisiens poursuivant leurs études en Russie appellent les autorités tunisiennes à faciliter leur retour en Russie après qu’ils aient été rapatriés, fin juin dernier par le ministère des Affaires étrangères, en coordination avec l’ambassade tunisienne en Russie en raison de l’épidémie du Coronavirus.

Ines Ben Tiba, mère de deux étudiants tunisiens en Russie et porte-parole des étudiants tunisiens a affirmé que ces étudiants n’ont pas pu retourner en Russie en raison de la fermeture des frontières entre la Tunisie et la Russie, classé en zone rouge par les autorités tunisienne.

Selon Ben Tiba, ces étudiants devaient retourner en Russie le 1er août dernier, mais cela n’a pas été possible en raison de la fermeture des frontières, notant que l’année universitaire en Russie, avait démarré le 1er septembre courant.

“Ces étudiants, inscrits dans différentes spécialités sont bloqués en Tunisie alors qu’ils avaient payé les frais de scolarité de toute l’année universitaire”, a-t-elle expliqué.

Elle a encore indiqué que ces étudiants et leurs parents avaient à maintes reprises, contacté le ministère des Affaires étrangères et l’ambassade de Tunisie en Russie afin de mettre fin à ce blocage, sans recevoir de réponse de la part des parties concernées, déplorant les préjudices financiers et moraux que risquent de subir les étudiants et leurs parents en l’absence d’une solution dans les plus brefs délais.

Des sources informées auprès de l’ambassade de Tunisie en Russie, ont affirmé à la TAP que “ce dossier fait l’objet d’un suivi de la part de l’ambassade pour trouver une solution appropriée et permettre à ces étudiants de rejoindre leurs universités en Russie.

Tekiano avec TAP

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Emploi   Ness   News






  • Envoyer