Tunisie – Coronavirus : Les nouvelles mesures qui seront appliquées à partir du lundi 28 septembre 2020

Le ministre de la Santé tunisien Faouzi Mehdi était l’invité du vendredi dans l’émission radiophonique Midi Show diffusée par la radio Mosaique Fm. Lors de son passage le ministre a invoqué une liste de nouvelles mesures visant à diminuer la propagation du Coronavirus en Tunisie qui seront appliquées à partir du lundi 28 septembre 2020.

Le ministère de la santé a décidé que toutes les personnes positives au coronavirus seront placées dans des centres de confinement et dans des hôtels, afin d’éviter la propagation du coronavirus.

Les personnes atteintes de la covid-19 disposant de lieu de confinement seront surveillées par le ministère, avec des moyens drastiques en utilisant par exemple les bracelets électroniques.

Des mesures strictes seront appliquées dans les cafés de Tunisie à partir de ce lundi. Les chaises seront interdites dans tous les cafés ainsi que la Chicha, qui est interdite partout. Il sera possible d’acheter son café dans un gobelet.

Les restaurants devront se plier au protocole de la distanciation sociale, 1m de distance entre les clients et il y’ aura une limitation à 30% de la capacité d’accueil de toutes les salles de spectacles, salles de fêtes et mariage.

Obligation du port des masques de protection dans tous les moyens de transport en commun et privés et interdiction de monter à bord sans maques. En cas de non respect de ce protocole, les autorisations pourraient être retirées aux chauffeurs des véhicules privés.

Le ministre de la Santé a aussi informé qu’un couvre-feu en Tunisie serait envisageable si la situation épidémique s’aggrave, en précisant que cette décision reste une prérogative du président de la République.

Un confinement général sera imposé dans certaines régions de Tunisie, particulièrement touchées, et ce à partir d’un certain nombre de malades par rapport au nombre d’habitants (250 cas positifs sur 10 000 Habitants) avec interdiction de déplacement et obligation de porter les masques, même dans les espaces ouverts. Les établissements qui ne respecteraient pas les protocoles sanitaires seront fermés.

Par ailleurs,  suite à la nouvelle classification des pays en fonction du niveau de risque pandémique, le ministère de la santé a annoncé vendredi, dans un communiqué, que des mesures spécifiques seront appliquées pour les pays du voisinage (Algérie et Libye) et ce, à l’ouverture des frontières.

Le communiqué précise que pour la France, l’Italie et Malte, les procédures actuellement en vigueur demeurent inchangées et tous les voyageurs en provenance de ces pays sont appelés à présenter un test RT-PCR négatif et à se soumettre au confinement obligatoire de 14 jours ou 7 jours si le deuxième test effectué entre le 5ème et le 7ème jour de leur arrivée en Tunisie est négatif.

Le ministère signale que les protocoles spécifiques aux voyages touristiques organisés restent aussi applicables.

Tekiano

 

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  A la une   Actu   Ness






  • Envoyer