Exposition Chamaâdèn au Palais Abdellia à la Marsa jusqu’au 20 décembre

Le palais Abdellia sis Av. De la liberté à la Marsa propose l’exposition en vrac de Chamaâdèn, les ateliers mobiles, du 9 au 20 décembre 2020. C’est une exposition d’art à 4 mains et à multiples âmes des artistes Aymen Mbarki et Reem Saad en plus d’une expo-vente d’artisanat éclairé: calepins originaux, faits-main et en édition limitée.

 

Dans ses tableaux, Reem Saad représente ce que son œil plein d’humour et de passion chasse au gré de ses ballades et errances quotidiennes intérieures et extérieures. Des portraits d’animaux réalisés avec des milliers de petits cercles assemblés avec tant de soin qu’on les entendrait respirer, frémir, voler, gronder, bouger et vivre.

Curieux le regard est d’abord attiré par cette peau de couleurs puis fasciné il plonge et se retrouve à l’intérieur du tableau aspiré par une matrice de cercles, dans le système cellulaire du corps. Là où le regard naïf se heurte au figuratif, à la couleur, à la forme et à la matière de l’achevé, le regard et la main de l’artiste font voler en éclats l’unité de la masse corporelle en une infinité de fragments, de cellules et d’atomes.

Artiste visuelle, Reem Saad se présente comme une native de la planète Terre plus précisément de la mer en Tunisie. Artiste pédagogue, elle se consacre depuis 2016 à Chamaâdèn, son atelier mobile et à ses aquarelles introspectives, technique et concept qu’elle a commencé à élaborer en 2012, une forme d’introspection rigoureuse et colorée qui la relance vers sa quête première: l’énigme de la matière.

Reem Saad et Aymen Mbarki, Ils ont tous les deux la peinture en partage et beaucoup d’amitié, cette amitié qui se nourrit de la différence, de l’imagination, de l’altérité, de l’humanisme et de la création. Une amitié qui se nourrit de l’inventivité, des paradoxes et de l’Art.

Les deux artistes tunisiens ont déjà exposé au fort de hammamet à Sidi Abdallah, In’art en 2016, et les voilà de nouveau ensemble au Palais Abdellia à la Marsa jusqu’au 20 décembre 2020.

Tekiano

 

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Art   Kult   TopNews






  • Envoyer