Tunisie – Politique : La déclaration de Mechichi concernant les migrants irréguliers nuit à l’image des Tunisiens

La déclaration faite récemment par le chef du gouvernement Hichem Mechichi, lors de sa visite à Paris, concernant le lien entre la migration irrégulière et le terrorisme témoigne d’un manque d’expérience et d’une faible maîtrise des dossiers ce qui nuit à l’image des Tunisiens “, a souligné mercredi le forum tunisien pour les droits économiques et sociaux (FTDES) dans un communiqué.


” Ce genre de déclarations confirme l’écart entre la classe politique et le peuple tunisien qui est, à chaque fois, confronté à une nouvelle déception “, lit-on de même source.
” Ce sont justement ces frustrations qui poussent les jeunes à la migration irrégulière comme l’ont montré différentes études et rapports réalisés sur ce sujet “, ajoute le communiqué.

Le FTDES considère que cette déclaration n’est, en aucun cas, une erreur de communication mais semble bien intentionnelle et appuyée par la disposition de la Tunisie à rapatrier de France tous ses compatriotes en situation irrégulière.
L’Organisation estime qu’à travers cette déclaration, le chef du gouvernement a nui à des milliers de Tunisiens qui sont actuellement en train de régulariser leur situation en Europe et met leur vie en danger puisqu’ils deviendront l’éventuelle cible de la droite extrémiste hostile aux migrants.

A cet effet, le FTDES souligne l’urgence de débattre au sein du parlement la stratégie nationale de la migration afin que chaque partie assume ses responsabilités.
A noter que le chef du gouvernement, Hichem Mechichi avait déclaré, lors de sa visite en France du 12 au 15 décembre en cours, que celui qui dit migration irrégulière dit aussi terrorisme.
Il a, en outre, indiqué dans une interview à France 24 que la Tunisie est disposée à rapatrier de France tous les Tunisiens en situation irrégulière ou qui prônent un discours extrémiste.

 

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Ness   News   Politik






  • Envoyer